Actualités
14:00 19 août 2015

«Sortir Wendake de Wendake»

COMMUNAUTÉ. Tourisme Wendake planche pour faire rayonner ses artisans et multiplier leurs apparitions. Le but: créer des liens avec d’autres communautés, mais aussi avec la population de Québec. La pierre angulaire, c’est le projet «Sortir Wendake de Wendake».

«Ça permet de prendre mes artistes, la culture, et les amener aux Fêtes de la Nouvelle-France, aux Jeux panaméricains, à Penentanguishene [en Ontario]», énumère Colombe Bourque, directrice générale de Tourisme Wendake. C’est «pour faire connaître les gens et ramener des visiteurs éventuels chez-nous», poursuit-elle.

Fêtes de la Nouvelle-France

À Québec, la participation de la communauté aux Fêtes de la Nouvelle-France incarne en tout point l’esprit du projet «Sortir Wendake de Wendake», note Mme Bourque.

Les artistes de la troupe Sondaky ont d’ailleurs été à l’avant-scène des festivités d’ouverture de cette année. Présenter leur spectacle au-delà de Wendake était un honneur pour les artistes, dont Isabelle Aroussen Gros-Louis : «Le message est universel: c’est la terre, le ciel, le respect. Donc, les valeurs autochtones».

«Métissage» avec Québec

Pour Mme Gros-Louis, la clé du succès d’un spectacle comme Sondaky repose d’ailleurs sur le partage ; le «métissage». C’est aussi la clé vers des liens tissés plus serrés avec les voisins, Québec : «C’est les gens d’ici qu’il faut amener à entrer en bonne communication, découvrir des liens d’amitié et justement faire du métissage de plein de choses», croit-elle.

Les spectacles, visites guidées et soirées contes et légendes offerts à Wendake, «c’est pour n’importe qui !», insiste l’artiste.

Le projet «Sortir Wendake de Wendake» roule depuis 2013. Cette année, il bénéficie d’un budget d’environ 100 000 $, incluant divers partenariats avec les événements et communautés hôtes.

 

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *