Actualités
14:00 2 septembre 2015

Le Centre Jacques Duval mène la danse depuis 50 ans

PORTRAIT. L’école de danse Jacques Duval fêtera ses 50 ans le 12 septembre prochain. L’anniversaire sera souligné plus simplement qu’autrement, alors que les 40 ans de l’institution de Neufchâtel avait donné lieu à une grande fête.

Ce n’est pas que la passion n’est plus au rendez-vous, assure le fondateur, Jacques Châteauvert Duval, mais «je n’ai pas l’esprit à la fête cette année», admet-il.

Le cancer que sa femme Céline combat l’ébranle : «Ça fait 32 ans que c’est mon épouse, ma partenaire, mon bras droit et mon bras gauche…»

Le danseur et enseignant dit néanmoins garder le cap pour ses quelque 1 700 fidèles adeptes de rock n’roll, meringue et cha-cha-cha : «C’est ce qui me permet de me changer les idées !».

Bureau à la maison

Pour rester plus souvent auprès de sa femme, Jacques Châteauvert Duval a tout de même tenu à déménager son bureau à la maison : «Avec l’informatique, ce n’est pas un problème.»

Le danseur a la ferme intention de continuer à faire bouger les amateurs de danse de Québec encore quelques bonnes années. «Moi, je prendrais ma retraite, mais les femmes ne veulent pas !», blague-t-il.

Il faut dire que celui qui vient de souffler 70 bougies n’est pas pressé non plus : «Je suis encore en forme et j’adore ça».

D’abord une école sur la route

Le Centre de danse Jacques Duval a accueilli ses premiers danseurs en 1965, dans l’Est du Québec. «Ça été comme une tempête !», raconte-t-il. «Dans l’espace de deux ans, on donnait des cours dans 40 municipalités de la Gaspésie, à la Côte-Nord, en passant par le Nouveau-Brunswick.»

Après huit ans passés sur la route, l’école de Québec a ouvert ses portes en 1973. Aujourd’hui, le Centre est situé dans Neufchâtel et accueille 1 700 à 1 800 élèves par semaine.

Les 50 ans seront soulignés «avec un gros gâteau» lors d’une soirée de cours, promet le fondateur.

Sur le même sujet : Jacques Duval: Un livre sur sa vie

 

 

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *