Actualités
14:00 21 octobre 2015

Traumatisme craniocérébral : La Maison Martin-Matte/Pavillon Patrice Villeneuve en chantier

LOGEMENT. La Maison Martin-Matte/Pavillon Patrice Villeneuve est officiellement en chantier. Trente loyers adaptés aux besoins de personnes ayant subi un traumatisme crânien ou ayant une déficience physique, ainsi que quarante-cinq logements abordables pour des familles seront construits d’ici l’été 2016 sur le boulevard de l’Ormière, dans le secteur des Rivières.

La première pelletée de terre de ce projet d’habitation mixte, lancé en 2004 par l’organisme Milieu de vie TCC, a été donnée la semaine dernière.

«Grâce à ce projet, des personnes aux capacités réduites bénéficieront bientôt d’un logement abordable, dans un environnement sécuritaire et adapté à leurs besoins», a commenté la députée de Chauveau, Véronyque Tremblay, au sujet de la trentaine de logements destinée à des traumatisés crânien. «Certaines de ces personnes ne pouvaient que compter sur des places en CHSLD», a-t-elle ajouté.

Le conseiller du secteur Loretteville–Les Châtels, Raymond Dion, s’est quant à lui réjoui de l’emplacement central du bâtiment «à proximité de plusieurs commerces et services transport en commun et d’autres services de proximité».

Programme Accès-Logis

Québec allonge des sommes de 2,3 M$ et 2,7 M$ par l’entremise du programme Accès-Logis, d’abord pour les logements adaptés, ensuite pour les loyers abordables.

Le coordonnateur de la Maison Martin-Matte/Pavillon Patrice Villeneuve, Benoît Durand, n’a pas manqué de souligner l’importance de ce programme et de rappeler l’appui de son organisme à son maintien. Celui qui est aussi le président de Milieu de vie TCC a du même coup déploré que «lors du dernier budget gouvernemental [provincial], 50 % des sommes qui étaient allouées au projet Accès-Logis ont malheureusement été amputées».

Sans le programme, la Maison Martin-Matte/Pavillon Patrice Villeneuve n’aurait pas pu voir le jour, a conclu M. Durand.

Le projet bénéficie par ailleurs d’un investissement de près d’un million de dollars de la Ville de Québec, sans compter une contribution de 350 000$ la Fondation Martin-Matte. Les travaux sont exécutés par Construction AVL, appuyé du groupe de ressources techniques Sosaco.

À lire sur le même sujet : Traumatisme craniocérébral: la Résidence Patrice-Villeneuve verra le jour à Québec

 

 

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *