Actualités
11:48 9 février 2015

La Haute-Saint-Charles se paie un nouveau garage municipal

IMMOBILISATION. Le projet moteur de La Haute-Saint-Charles en 2015 est le garage municipal de Loretteville. D’importants investissements sont prévus dans le Programme triennal d’immobilisations de la Ville de Québec. Le changement de site permettra au centre-ville de Loretteville d’accueillir de l’habitation dans le secteur. La réfection du boulevard Couture/Miramont sera également majeure pour les résidents touchés par les refoulements d’égouts au cours des années passées.

Comme annoncé l’an dernier, le garage municipal de Loretteville, situé actuellement sur la rue Martel, sera déménagé. Le lieu est inconnu pour l’instant. Le président de l’arrondissement et élu de Loretteville/Les Châtels, Raymond Dion, confirme qu’il demeurera dans La Haute-Saint-Charles. Des investissements évalués à 20 M$ sont planifiés dans le PTI. Une fois la construction terminée en 2017, la décontamination du terrain de la rue Martel sera enclenchée afin d’accueillir des bâtiments d’habitation dans le cadre du programme Accès à la propriété pour les familles. «On en parlait même avant 2002 lors de l’ancienne ville de déplacer ce garage», fait valoir M. Dion. Ce site sera dédié à amener de l’habitation et soutenir le développement du centre-ville.

À l’ordre du jour de l’arrondissement d’ici la fin de l’année, la réfection du boulevard Couture/Miramont. Des bassins temporaires seront construits en mars pour canaliser les eaux provenant du ruisseau Sainte-Barbe. L’Espace Racine devant l’Édifice Denis-Giguère sera mis en valeur. En 2015, 172 000$ seront injectés. Les détails du concept ne sont pas définis pour l’instant.

En ce qui a trait au parc Jean-Roger-Durand, ce sera au tour des modules de jeux en 2015. Près de 274 100$ sont prévus et un parcours pour aînés est inclus. Il s’agira d’une première station de ce genre dans La Haute-Saint-Charles. «[Le quartier a été choisi] étant donné que l’on a une concentration de personnes âgées dans Loretteville. C’est le district le plus âgé», explique l’élu de Loretteville-Les Châtels.

Comme annoncé dans L’Actuel en 2014, le pavillon du parc de la Chaumière verra le jour cette année. Il sera construit au coût de 500 000$ et une aire de jeux sera ajoutée.

Des travaux auront lieu au courant de l’été dans la salle communautaire de Loretteville, datant de 1948, et dans une partie de l’édifice Denis-Giguère. Près de 1,2 M$ seront investis pour cette opération. Toujours dans ce district, un trottoir sera aménagé du côté de sud de la rue de la Faune sur une distance de plus de 300 mètres entre la rue Rose-Gauthier et le début de Wendake. «C’est attendu beaucoup. Près de 10 000 voitures empruntent cette artère quotidiennement. En terme de sécurité, c’est requis», confirme Raymond Dion.

L’écocentre de Loretteville, de premières générations en service depuis 2005, a fermé ses portes à la fin de l’année 2014. Celui de Val-Bélair demeurera en fonction d’ici l’ouverture d’un site de nouvelle génération dans La Haute-Saint-Charles, assure Raymond Dion.

Lac-Saint-Charles et Saint-Émile

Dans le district Lac-Saint-Charles/Saint-Émile, peu d’investissements majeurs sont prévus pour 2015. Les projets liés aux terrains de soccer au parc Réal-Cloutier ainsi que la surface synthétique, évaluée à 1,4 M$, au parc Paul-Émile-Beaulieu devraient plutôt voir le jour en 2016-2017. D’ici ce temps-là, des études seront effectuées principalement à Lac-Saint-Charles afin de planifier la zone du parc Paul-Émile-Beaulieu en vue des grands travaux.

«On a été retardé d’un an. L’ancien dépotoir de Lac-Saint-Charles, à l’arrière de la salle des Chevaliers de Colomb, avait été envisagé pour le futur terrain synthétique», explique le conseiller du secteur, Steeve Verret, précisant qu’après une analyse, la décontamination aurait été très coûteuse, malgré la volonté de réutiliser ce site. Par ailleurs, des travaux sont prévus à la piscine extérieure du parc Paul-Émile-Beaulieu au niveau de la filtration et des vestiaires. Quant aux jeux d’eau, les plans et devis sont planifiés pour 2015 en vue d’un aménagement en 2016.

La bibliothèque Tournesol dans le Centre Paul-Émile-Beaulieu subira une cure de jouvence en 2015. Une somme de 300 000$ est allouée pour le réaménagement. Le lieu sera modernisé et le puits de lumière amélioré. «On va la remettre au goût du jour dans la vision des nouvelles bibliothèques», raconte M. Verret. Quant aux parcs, de nombreuses interventions ont été effectuées par les années passées. «Mes parcs de quartier sont tous refaits», conclut-il.

Projets majeurs pour Loretteville-Les Châtels en 2015

Édifice Denis-Giguère 2015-2016 1,2 M$

Construction d’un trottoir sur de la Faune 300 000$

Aménagement du parc Jean-Roger-Durand 274100$

pavillon du parc de la Chaumière 500 000$

Projets majeurs pour Lac-Saint-Charles/Saint-Émile en 2015

Réaménagement de la bibliothèque Tournesol 300 000$

Travaux filtration et vestiaire piscine extérieure du parc Paul-Émile-Beaulieu 450 000$

À lire aussi: Des investissements pour les nageurs bélairois

 

 

L’Actuel, membre du Groupe Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *