Actualités
12:00 11 novembre 2015 | mise à jour le: 11 novembre 2015 à 12:00 temps de lecture: 2 minutes

Les militaires de Québec n’oublient pas

Pendant son séjour avec les militaires de Québec qui s’exerçaient au Portugal, la journaliste Monica Lalancette leur a demandé ce que le 11 novembre voulait dire pour eux.

Sergent Dave Grondin, adjudant de troupe d’ingénierie – Charlesbourg

«Pour moi, c’est rendre hommage aux personnes qui ont donné leur vie pour leur pays et pour la mission qu’on avait. J’en ai perdu quelques-uns en Afghanistan, donc c’est toujours une date importante pour moi. C’est la date où tu te dois d’être droit et d’être là, parce qu’eux ne sont plus là.»

Caporal Steve Dufort, technicien en systèmes de communications – Duberger

«C’est de penser à ceux qui nous ont amenés où on est présentement. Nous on ne l’a pas nécessairement vécu, mais dans le temps, c’était vraiment pas la même réalité. Aujourd’hui c’est plus facile la paix, mais si on pense à la Première et Deuxième Guerre mondiale, je pense que c’est important de porter respect au gens qui se sont sacrifiés pour nous. C’est une fierté personnelle pour tous les Canadiens, à mon avis.»

Caporal Michaël Laberge, monteur de ligne – Saint-Émile

«C’est sûr que ça a du sens pour tous les militaires. Pour moi, la parade du 11 novembre, c’est une fierté personnelle et une occasion de se rencontrer tout le monde et de faire une belle parade pour le public.»

 

À lire également:

– Les militaires de Québec au Portugal: L’exercice final est lancé

– Les militaires de Québec au Portugal: Entraînement multinational

– Portait :  Mère et militaire de carrière

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *