Actualités
20:38 26 novembre 2015 | mise à jour le: 26 novembre 2015 à 20:38 temps de lecture: 2 minutes

Wendake : 60 nouvelles places en garderie

GARDERIE. Avec la création du centre de la petite enfance (CPE) Yonnonhwe dans un bâtiment connexe au Centre de développement de la formation et de la main-d’œuvre (CDFM) huron-wendat, «on veut offrir aux enfants, aux parents et aux familles un endroit qui leur ressemble, où grandir dans leur culture et leurs traditions».

La directrice du CDFM, Julie Vincent, s’est réjouie à l’idée d’élargir la mission éducative du Centre aux plus petits. Quarante-cinq places seront réservées aux étudiants, dont certains, a-t-elle souligné, «viennent de très très loin: de la Romaine, de Natashquan, de partout à travers le Québec».

Le nouveau CPE solutionnera bien des soucis financiers et de transport pour les étudiants qui sont aussi parents, a témoigné l’une d’eux. La ministre de la Famille, Francine Charbonneau, lui a d’ailleurs fait écho en déclarant qu’«une place à l’école [au CDFM] pour son enfant, c’est une chance de plus pour aller vers sa réussite.»

Du même souffle le grand chef de la nation huronne, Konrad Sioui, s’est dit heureux de participer à la réussite des membres de communautés autochtones de partout au Québec. «On peut trébucher, on peut tomber, on peut s’enfarger – tout le monde le fait –, mais c’est de se relever et pour ça, ça nous prend des outils. Aujourd’hui, on va célébrer cet outil-là, le CPE Yonnonhwe.»

Le ministre des Affaires autochtones, Geoffrey Kelley, ainsi que la députée de Chauveau, Véronyque Tremblay, étaient présents.

Le ministère de la Famille n’a pas encore d’échéancier pour l’ouverture du CPE Yonnonhwe, qui compte parmi trois projets de création de places additionnelles en milieu autochtone.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *