Actualités
23:00 1 novembre 2015 | mise à jour le: 1 novembre 2015 à 23:00 temps de lecture: 2 minutes

Les militaires de Québec au Portugal: L’exercice final est lancé

PORTUGAL. Des militaires de Valcartier se sont déployés dans la nuit de samedi à dimanche. Plus de 200 véhicules blindés légers prenaient part à la pratique de mouvement routier dont ils fermaient la marche, et auquel TC Media a été convié.

«Nous voulions profiter de la nuit pour masquer le mouvement», explique le colonel Michel-Henri St-Louis de Valcartier, qui commande la brigade terrestre multinationale constituée pour l’exercice Trident Juncture 2015, au Portugal.

Sept armées devaient communiquer efficacement. Sur leur route, des curieux qui envoyaient la main, mais surtout, de nombreux véhicules dans les étroites rues portugaises. «De se comprendre sur radio, d’arriver de manière sécuritaire: ce n’est pas simple à faire», a souligné Michel-Henri St-Louis, satisfait qu’aucun bris ni erreur de parcours ne soient survenus

Opportunité

Une fois les blindés positionnés, la vingtaine de militaires du 5e groupe-brigade de Valcartier qui accompagne le commandant a pris moins d’une heure à monter le campement qu’ils occuperont pendant toute l’opération.

Jusqu’au 3 novembre, tous les militaires de Québec qui participent à l’exercice devront se servrir des notions de collaboration interarmées mises en pratique au cours des 10 derniers jours. Les militaires sont d’ailleurs unanimes: travailler au sein de brigades multinationales qui partagent leur expertise et leur matériel est une véritable opportunité, selon eux.

L’exercice multinational Trident Juncture 2015 prend fin le 6 novembre. L’OTAN le mène pour s’assurer que les forces de ses pays membres sont capables de travailler ensemble, advenant un déploiement.

                                                                        * * * 

Lisez le premier texte de Québec Hebdo sur le sujet  : Les militaires de Québec au Portugal: Entraînement multinational

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *