Actualités
16:17 16 septembre 2015 | mise à jour le: 16 septembre 2015 à 16:17 temps de lecture: 2 minutes

Plantes envahissantes : Opération de badigeonnage du phragmite exotique le long de la rivière Saint-Charles

RIVIÈRE SAINT-CHARLES. L’accès aux rives de la rivière Saint-Charles, entre le pont Scott et le pont Joseph-Samson, sera interdit pour une période de 24 heures cette semaine, indique la Ville de Québec, en raison d’une opération de badigeonnage des plants de phragmite exotique avec un herbicide.

Une fois établi, le phragmite exotique remplace complètement la flore naturelle et appauvrit la biodiversité des écosystèmes qu’il colonise. (Photo gracieuseté – Ville de Québec)

«Cette technique consiste à l’application de l’herbicide, plant par plant à l’aide d’un gant, sur les feuilles et la tige», explique la Ville, en précisant que cela ne nuit pas aux autres espèces environnantes. «L’herbicide est particulièrement efficace lorsqu’il est appliqué à l’automne, au moment où le phragmite transporte ses réserves vers les racines», complète-t-on.

Programme d’élimination

Cette action fait partie du programme municipal d’élimination du phragmite exotique, qui comprend un ensemble de mesures, dont l’extraction manuelle, la coupe répétée, le bâchage et la plantation d’arbres et d’arbustes.

Cette plante envahissante, très répandue au Québec, tend à se propager le long des rives. Une fois établi, le phragmite exotique remplace complètement la flore naturelle et appauvrit la biodiversité des écosystèmes qu’il colonise.

Pour en connaître davantage sur le programme d’élimination des espèces envahissantes, la Ville de Québec invite les citoyens à consulter le : www.ville.quebec.qc.ca/citoyens/propriete/plantes_nuisibles/index.aspx.

Source : Ville de Québec

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *