L'Actuel
09:30 23 août 2021 | mise à jour le: 23 août 2021 à 10:05 Temps de lecture: 2 minutes

Un nouveau pub ludique sur la rue Soumande

Un nouveau pub ludique sur la rue Soumande
Photo: /Photo gracieuseté – IDX DesignL’aménagement intérieur du resto-pub Randolph.

JEUX. C’est la manne pour les restos-pubs ludiques. Après l’annonce récente de deux succursales de La Revanche dans Beauport et Lebourgneuf, voici que Randolph, l’enseigne ludique de Montréal, s’installera à Vanier, sur la rue Soumande.

En plus d’une offre de services complète toute l’année comprenant de l’animation en salle, une programmation récurrente (quiz, soirée Vin Mystère, soirée Rencontre Célibataires) et des événements surprises, le Pub Ludique de Québec proposera un espace pour tenir des événements corporatifs. Des soirées de financement ou toute autre forme de fête privée ainsi qu’un espace boutique dédié à la vente de jeux seront possibles.

Le quartier Vanier se renouvelle

Situé au cœur du quartier Vanier, l’établissement offrira plus de 6300 pieds carrés de divertissement, incluant un espace boutique dédié à la vente de jeux. Le resto-pub ludique aura une capacité d’accueil de plus de 200 places et une collection de plus de 1000 jeux.

Espace pour le wargaming

Parmi les sept franchises Randolph en province, celle de Québec sera la première à offrir la possibilité de s’adonner au wargaming. Ces jeux de figurines bénéficient d’un nombre d’adeptes important, ces derniers n’ayant toutefois que peu d’endroits pour pratiquer leur loisir favori.

Propriétaires passionnés

Nadège Biondi et Pascal Roulet, résidents de la Capitale-Nationale, représentent les nouveaux franchisés à la tête du Randolph Pub Ludique Québec. Passionnée de jeux de bluff et d’adaptation grandeur nature de jeux de société, Nadège Biondi détient plus de 15 ans d’expérience dans le domaine de l’animation ludique. Celle-ci a aussi travaillé plusieurs années à la boutique L’Imaginaire située à Laurier Québec. Pascal Roulet, quant à lui, rêvait d’entrepreneuriat depuis des années et de nombreux mois en télétravail l’ont décidé à faire le grand saut. «Depuis toujours le jeu m’attire. En particulier les jeux de société en bonne compagnie. Des livres dont vous êtes le héros aux jeux coopératifs, en passant par les jeux de figurines, ma passion a toujours été présente. J’ai maintenant choisi d’en vivre», confie le nouvel associé du Randolph.

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *