L'Actuel
11:19 11 août 2021 | mise à jour le: 11 août 2021 à 11:19 Temps de lecture: 3 minutes

Jérémy Gabriel retire sa candidature pour les prochaines élections

Jérémy Gabriel retire sa candidature pour les prochaines élections
Photo: Radio-CanadaJeremy Gabriel

Jérémy Gabriel se retire de la course aux futures élections fédérales sous la bannière du Nouveau Parti démocratique (NPD) en invoquant «une année particulièrement éprouvante sur le plan personnel». La pandémie et le conflit judiciaire l’opposant à l’humoriste Mike Ward exercent une pression et une anxiété quotidienne, explique-t-il sur un statut Facebook.

C’est avec grand regret que j’annonce aujourd’hui le retrait de ma candidature comme député du Nouveau Parti démocratique aux élections fédérales de 2021.»

Jérémy Gabriel

Le chanteur de 24 ans renonce à sa candidature aux prochaines élections fédérales avec le NPD préférant «remettre à plus tard son entrée sur la scène politique». Il invoque un quotidien bouleversé par la pandémie et par le conflit judiciaire contre l’humoriste Mike Ward. La pression et l’anxiété qui en découlent l’ont poussé à retirer sa candidature.

«La pandémie de COVID-19 a fait annuler mes engagements musicaux, m’a fait perdre mon emploi étudiant et a bouleversé sérieusement mon parcours scolaire à l’université. De plus, l’attente du jugement de la Cour suprême du Canada sur le conflit judiciaire opposant monsieur Mike Ward à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse, exerce une pression et crée une anxiété sur moi presque quotidienne.»

Jérémy Gabriel

Jérémy Gabriel s’était positionné en candidat pour le parti de Jagmeet Singh afin de briguer la circonscription de Louis-Saint-Laurent à Québec.

Le NPD dévoile son slogan pour le Québec

En vue de la prochaine campagne électorale fédérale que le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, pourrait déclencher bientôt, le NPD invite les Québécois à «Oser ensemble».

«Les Québécois ont toujours osé dans leur vie pour conserver leur identité, leur culture et leur langue, de façon individuelle et aussi de façon collective. […] Jagmeet a aussi dû oser. […] Il a donc des atomes crochus avec le peuple québécois, et si on ose ensemble on pourrait accomplir ce qui n’a jamais été fait»

Jonathan Gauvin, directeur de la campagne du NPD pour le Québec.

Le NPD compte placarder un millier d’affiches du chef dans trois circonscriptions de la région de Montréal, soit Rosemont–La Petite-Patrie, Laurier–Sainte-Marie et Outremont. Le député de Rosemont–La Petite-Patrie, Alexandre Boulerice, est le seul député élu sous cette bannière au Québec.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *