L'Actuel
09:33 6 août 2021 | mise à jour le: 6 août 2021 à 10:04 Temps de lecture: 3 minutes

Incendie majeur dans un immeuble de l’avenue Lapierre

Incendie majeur dans un immeuble de l’avenue Lapierre
Photo: Photo - Twitter SPCIQ

911. Le Service de protection contre l’incendie de Québec (SPCIQ) est intervenu pour un incendie d’importance dans un immeuble de 8 logements au 2117, avenue Lapierre, jeudi. 

Déroulement des événements

Un appel a été logé au 911 à 21h07, mentionnant une imposante quantité de flammes et de fumée, un feu éclaté, un bruit d’explosion et de gens qui crient.

D’après les informations reçues, une 2e alarme a été immédiatement demandée.

Le feu a débuté sur un balcon au 2e étage, les flammes se sont ensuite propagées jusqu’au 3e étage et à l’entretoit.

L’officier du premier camion arrivé sur les lieux a confirmé un feu éclaté en façade du bâtiment, provoquant l’explosion d’une petite bouteille de propane, et a demandé des effectifs supplémentaires (3e alarme).

Les premiers pompiers ont sorti un jet à haut débit pour refroidir les flammes par l’extérieur et sont rentrés à l’intérieur pour effectuer des recherches et s’assurer de l’évacuation complète des huit logements.

Les patrouilleurs du SPVQ ont assuré la sécurité des boyaux d’extinction et le contournement de la circulation. Il y a également un déplacement d’un responsable de la sécurité civile de la Ville de Québec sur les lieux.

Un délestage à distance auprès d’Hydro-Québec a eu lieu (il y a perte d’électricité pour environ 2500 clients du secteur).

Les véhicules d’élévation se sont positionnés à des endroits stratégiques pour les opérations d’extinction à la toiture, puisque rapidement en début d’intervention, il y a affaissement de différentes portions de la toiture. Les pompiers se sont occupés également d’éviter que le feu se propage à l’immeuble voisin par la radiation importante du brasier.

Comme il y a toujours un risque d’aggravation et pour avoir de la relève supplémentaire (éviter les coups de chaleur et la déshydratation de pompiers), le chef a demandé une 4e alarme, donc plus d’effectifs. Il y a alors 65 pompiers présents sur l’incendie.

Peu après minuit vendredi, le chef a annoncé la situation sous contrôle.

Soutien aux opérations

Un autobus du RTC et la Croix-Rouge se sont rendus sur place pour accueillir les évacués du bâtiment en feu (environ 14 résidents). Durant les opérations d’extinction, il y a aussi évacuation de plusieurs chats par les pompiers.

Les paramédics on dû transporter un résident pour inhalation de fumée.

La Section Support Logistique du Service de protection contre l’incendie a remplacé environ 200 cylindres d’appareils respiratoires.

Le Commissariat aux incendies était sur place pour déterminer la cause et l’origine du feu. La cause la plus probable est un incendie accidentel ayant débuté sur le balcon d’un logement au 2ième étage par un mégot de cigarette.

 

Conseils de sécurité : Ne jetez jamais vos mégots dans un contenant combustible sans avoir complètement mouillé ceux-ci. De plus, ne jetez jamais vos mégots dans un pot à fleurs. Les terreaux des pots à fleurs contiennent des composantes chimiques et de la mousse de sphaigne pouvant propager un incendie.

(SOURCE: SPCIQ)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *