L'Actuel
16:23 6 juillet 2021 | mise à jour le: 6 juillet 2021 à 16:23 Temps de lecture: 3 minutes

Le canot, symbole identitaire des Hurons-Wendats

Le canot, symbole identitaire des Hurons-Wendats
Photo: /Photo Métro Média - Perrine Gruson

Le canot est un symbole fort pour les Hurons-Wendats, il se retrouve même sur les armoiries de Wendake. Afin de participer à transmettre le savoir de la conception et fabrication de canot et pour connaître la place qu’il occupe chez les Hurons-Wendats, l’Hôtel-Musée des Premières-Nations y consacre une exposition.

L’exposition Le canot porteur de traditions est proposée jusqu’en janvier 2022. En plus de montrer des peintures d’époque mettant en vedette le canot sur la rivière Lorette, l’exposition s’attarde à la fabrication des canots de cèdre, cet art immémorial. L’artisan Maurice Picard Junior a ainsi conçu et construit le principal canot montré dans l’exposition. Des vidéos interactives montrent sa fabrication tout en faisant participer le public.

Le canot, indispensable au commerce

«Notre nation est une nation de commerce. Le canot a toujours été extrêmement important pour la chasse et la pêche», exprime le grand chef de la Nation huronne-wendat, Rémy Vincent, lors du lancement-hommage de l’exposition.

Pour le chef familial Carlo Gros-Louis, le canot a servi à se nourrir et il reste un «beau véhicule fragile».

Marcel Godbout, agent culturel au Centre de formation de la main-d’œuvre huron-wendat (CDFM), qui a chanté un chant traditionnel pour faire honneur au canot, considère que l’embarcation porte l’histoire avec fierté et fait intrinsèquement partie de l’identité de la Nation huronne-wendat. «Nous sommes un peuple de commerçants et de diplomates», fait valoir M. Godbout en insistant sur le fil conducteur de ces activités: le canot léger en cèdre.

Transmission de savoirs

Le CDFM a eu l’idée de profiter du savoir de Maurice Picard Junior, l’un des derniers artisans de canot, afin qu’il transmette ses connaissances aux générations futures. Lui-même est un canotier de la 4e génération.

Pour ce transfert intergénérationnel, M. Picard a transmis sa technique par le biais d’ateliers impliquant des membres de la communauté. Des vidéos ont ensuite été enregistrés tout au long du processus de fabrication ainsi que des anecdotes et des secrets tirés de la mémoire de l’artisan.

Le lancement de l’exposition se voulait un hommage à l’artisanat de Maurice Picard Junior, qui espère qu’une relève reprenne le flambeau.

Mythes autour du canot

Les contes et légendes autour du canot sont aussi abordés pendant l’exposition. Entre autres, l’histoire célèbre de la Chasse-galerie est mentionnée, avec la place qu’occupe le canot dans le conte.

Informations au museehuronwendat.ca/

 

 

Les dignitaires ont procédé à la coupe du traditionnel ruban.

@BV:Les dignitaires ont coupé le ruban symbolique du lancement officiel de l’exposition. <@CP>/Photo Métro Média – Perrine Gruson<@$p>

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *