Actualités
14:14 30 avril 2021 | mise à jour le: 30 avril 2021 à 14:44 temps de lecture: 2 minutes

La démolition de l’ancien garage prévue pour juin

La démolition de l’ancien garage prévue pour juin
Photo: /Photo Métro Média - Perrine Gruson

Municipal. Le comité exécutif de la Ville de Québec avait autorisé en octobre dernier la démolition des bâtiments situés au 46, rue Louis-IX et au 32, rue Martel à Loretteville, qui était initialement prévue au début de 2021. Pour des raisons de priorisation de projets, la Ville a dû repousser la démolition et celle-ci aura finalement lieu en juin.

En octobre, le comité avait noté que l’ancienne école et l’ancien garage municipal avaient atteint leur fin de vie utile. Les bâtiments ne pouvaient plus être occupés étant donné qu’il n’était plus possible de garantir la sécurité des usagers. Entre autres, les structures des bâtisses sont très détériorées et les multiples infiltrations d’eau ont dégradé l’enveloppe des immeubles causant des dommages importants. Les employés ont été relocalisés au nouveau garage des travaux publics sur la rue de l’Auvergne le 8 septembre dernier.

«La Ville est encore en processus d’appel d’offres, qui fut lancé plus tard que prévu parce que d’autres dossiers plus urgents ont été priorisés. Cela dit, les travaux de démolition des deux bâtiments sont planifiés pour débuter en juin et s’échelonneront sur environ sept semaines», explique David O’Brien, porte-parole à la Ville de Québec.

Vente imminente

Un projet de développement à des fins résidentielles, s’adressant majoritairement aux familles, est prévu à cet endroit depuis que l’on sait que les édifices actuels sont voués à être rasés.

«Les prochaines étapes pour la vente publique des deux terrains à des promoteurs de projets immobiliers résidentiels sont imminentes. Le nombre d’unités d’habitation au final sera précisé une fois qu’un projet sera développé par un promoteur», précise M. O’Brien.

1991

C’est l’année de la fermeture de l’école primaire Chanoine-Morissette, située au 47 rue Louis-IX. Un article du journal Le Soleil de 1991 mentionne qu’à l’époque, environ 200 parents avaient protesté contre cette fermeture.

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *