Culture
09:37 2 avril 2021 | mise à jour le: 2 avril 2021 à 09:37 temps de lecture: 2 minutes

Naomie Turcotte en duo avec Lynda Lemay

Naomie Turcotte en duo avec Lynda Lemay
Photo: /Photo gracieuseté

MUSIQUE. La jeune chanteuse Naomie Turcotte de Neufchâtel a reçu un texto avant la pandémie de la chanteuse bien connue Lynda Lemay, son idole, qui lui proposait d’enregistrer une chanson en duo avec elle. On peut désormais l’entendre dans la pièce Pas assez pour moi du dernier album de Lynda Lemay De la rosée dans les yeux.

«Lynda m’a dit que la chanson serait belle en duo, comme une chanson entre une mère et sa fille sur l’album. On est allé rapidement en studio», explique la jeune artiste.

Pour celle qui a déjà partagé la scène avec Lynda Lemay, et qui connaît son répertoire si bien qu’elle a déjà fait un spectacle en hommage à la chanteuse, l’expérience a été formidable.

Une pandémie à point nommé

«Avant la pandémie, j’avais planifié faire une petite pause. J’avais besoin de décompresser, de vivre mon adolescence», fait valoir la jeune femme pour qui la pause aura duré finalement plus longtemps que prévu en raison de la Covid-19. «Je n’ai pas fait de spectacles, pas rechanté pendant quasiment un an. Je commençais à m’ennuyer des spectacles en public, confie celle qui n’est pas une fan des versions virtuelles des prestations. Je suis quelqu’un qui est fixée sur l’émotion pendant les spectacles. J’aime regarder chacune des personnes qui est dans la salle [en temps normal]».

Bientôt un album

Naomie Turcotte vient de reprendre l’enregistrement en studio depuis que la région est repassée en zone orange. Elle prépare un nouvel album dont la sortie est encore indéterminée.

Naomie Turcotte termine actuellement son secondaire et espère suivre ensuite une formation au cégep en musique. «Je souhaite m’épanouir par la scène ou par l’enseignement de la musique», se projette-t-elle. Malgré le contexte incertain, elle n’oublie pas ses deux grands rêves: chanter dans une grande comédie musicale et aller faire des spectacles en France «pour voir un tout autre public».

«Je commençais à m’ennuyer des spectacles en public.»
-Naomie Turcotte

 

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *