L'Actuel
14:18 22 février 2021 | mise à jour le: 22 février 2021 à 14:38 Temps de lecture: 3 minutes

Valcartier: 326 foyers branchés haute vitesse Internet

Valcartier: 326 foyers branchés haute vitesse Internet
Une partie des résidents de Saint-Gabriel-de-Valcartier profitent d’une amélioration de la vitesse Internet par la fibre optique de Bell. /Photo 123RF

Communication. Grâce à un investissement combiné de près de 365 000 $ des gouvernements du Canada et du Québec et de Bell, 326 foyers de la municipalité de Saint-Gabriel-de-Valcartier ont désormais accès à un réseau Internet haute vitesse. Ce projet a été réalisé dans le cadre d’une vaste initiative intergouvernementale visant à connecter jusqu’à 24 000 foyers dans 58 régions du Québec d’ici septembre 2022.

La pandémie de la COVID-19 a accéléré de façon exponentielle tous les projets dans les villages et villes au Québec. Elle au aussi mis en évidence à quel point les régions dépendent d’Internet pour fonctionner au quotidien. Étant donné l’évolution constante des outils technologiques, l’accès à un service Internet haute vitesse de qualité et à coût abordable est donc essentiel pour tous que ce soit pour travailler, s’instruire ou communiquer avec des proches.

«Le service Internet ce n’est plus une option ni un luxe aujourd’hui, mais un service essentiel au même titre que le branchement à l’électricité l’était autrefois.»
-Éric Caire

William Amos, l’adjoint parlementaire du premier ministre du Québec pour le volet Internet haute vitesse, précise que l’objectif est de brancher 280 000 foyers au Québec d’ici les 18 prochains mois. «Depuis deux ou trois mois, on arrive à brancher 2000 foyers mensuellement. D’ici le mois de mai ou juin, l’objectif est d’atteindre 15 000 foyers par mois. Le gouvernement du Canada a investi plus de 213 M$ dans 54 projets jusqu’à maintenant, ce qui permettra de brancher jusqu’à 250 293 foyers au Québec.»

Éric Caire salue cette annonce pour la communauté de Saint-Gabriel-de-Valcartier. /Capture d’écran

Le député de La Peltrie, ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale et ministre responsable de l’Accès à l’information et de la Protection des renseignements personnels, Éric Caire, salut cette annonce pour la communauté de Saint-Gabriel-de-Valcartier. «On est dans un contexte très difficile ou les maîtres mots sont le confinement, l’isolement, se distancer les uns des autres. Au point de vue humain, c’est extrêmement difficile.»

Il ajoute que l’univers numérique doit être en mesure de soutenir les initiatives en télétravail. «Plusieurs de nos concitoyens ont accès à la télémédecine et à la téléjustice, ce qui était impensable l’an dernier. Ce sont de larges pans de notre société qui aujourd’hui dépendent de cette infrastructure essentielle qu’est le branchement haute vitesse.»

Souhaité depuis longtemps

Le maire Brent Montgomery confie que ce nouveau service Internet était souhait depuis quelques années. «C’est devenu un service essentiel que ce soit pour l’enseignement scolaire, le télétravail ou même juste l’interaction sociale des personnes.»

Le maire ajoute que la municipalité possédait sa propre compagnie de câble jusqu’à 2011. «On l’a vendue à Vidéotron. La compagnie offre un système hybride entre la fibre et le coaxial. Ce n’est pas la même vitesse que Bell a implantée cette année.»

Les clients de Saint-Gabriel-de-Valcartier qui profitent de cette nouvelle connexion Internet sont situés de chaque côté du boulevard Valcartier. «Bell a fait des promesses pour les résidents de la 5e Avenue et ceux du Chemin Redmond qui sont actuellement desservis par Vidéotron.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *