L'Actuel
08:54 21 février 2021 | mise à jour le: 19 février 2021 à 11:36 temps de lecture: 4 minutes

Le conseil d’arrondissement de La Haute-Saint-Charles en bref

Le conseil d’arrondissement de La Haute-Saint-Charles en bref
/Photo Métro Média - Archives

POLITIQUE. Voici, en bref, quelques décisions qui ont été prises récemment par les membres du conseil d’arrondissement de La Haute-Saint-Charles.

Programme Estival-Ado 2021

Trois organismes se partagent la somme de 41 139 $ dans le cadre du Programme Estival-Ado 2021. Loisirs des Hauts-Sentiers reçoit 18 369$, Loisirs-Action Val-Bélair obtient 16 380$ et Sports-Loisirs L’Ormière encaisse 6390$. Cette somme permet d’offrir aux jeunes de 13 à 15 ans une programmation estivale adaptée à leurs besoins. À l’été 2020, 28 adolescents ont participé au Programme Estival-Ado dans l’arrondissement. À cause de la pandémie, un projet a été annulé et la capacité d’accueil a grandement diminué afin de respecter les règles sanitaires en vigueur. Toutefois, considérant le contexte incertain actuel lié à la COVID-19, il est encore impossible de confirmer la tenue des activités. Comme il s’agit d’une subvention, les organismes ont la responsabilité de suivre l’évolution de la situation et prendre les décisions nécessaires.

Nouveaux arrêts obligatoires

Nouveaux arrêts obligatoires dans le quartier Saint-Émile. /Photo gracieuseté – Ville de Québec

Suite à la construction des nouvelles rues de Rigel, des Comètes, de la Galaxie et de Nikawiy, dans le secteur de la rue de l’Apogée du quartier de Sainte-Émile, le Service du transport et de la mobilité intelligente souhaite faire édicter plusieurs ordonnances concernant les arrêts obligatoires. Depuis environ deux ans, plusieurs maisons ont été érigées et d’autres sont en construction. D’ici quelques mois, des dizaines de nouvelles familles seront établies sur ces rues et une nouvelle école sera construite. Actuellement, la signalisation d’arrêt obligatoire est installée à plusieurs intersections.

Tarification de biens et de services

Dans le cadre de la préparation du budget de fonctionnement de la Ville de Québec pour l’année 2021, il est proposé d’utiliser le même ajustement annuel des tarifications que celles imposées sur les factures de taxes transmises aux propriétaires d’immeubles. Ces tarifications sont reliées à la fourniture de biens et de services, les activités culturelles et de loisirs, l’émission de permis, l’imposition de droits et autres éléments de même nature.

On note que ce processus entraîne la révision complète de tous les règlements en vigueur, soit ceux relevant respectivement du conseil municipal, du conseil d’agglomération et de chacun des six arrondissements. Pour l’exercice financier 2021, considérant le gel de taxes, il n’y aura pas d’augmentation des tarifs liée à l’indexation.

Déneigement de la rue de Rigel

Le déneigement de la rue de Rigel sera facilité. /Photo gracieuseté – Ville de Québec

À la suite de nombreuses requêtes de citoyens concernant la qualité du déneigement de la rue de Rigel, la section de la planification et du soutien de l’entretien des voies de circulation demande de modifier les conditions de stationnement, en période hivernale, afin de faciliter les opérations d’entretien sur cette rue.

L’entrepreneur responsable du déneigement de la rue de Rigel éprouve beaucoup de difficultés à la déneiger efficacement. La largeur de cette rue et sa configuration font en sorte qu’il est difficile de circuler avec les camions de déneigement lorsqu’il y a des voitures garées dans la rue.

L’analyse démontre la nécessité d’interdire le stationnement sur un côté de cette rue, en alternance, en période hivernale. Elle sera en vigueur tous les jours de 8h à 20h. De plus, il est interdit de se stationner dans la courbe située à l’extrémité nord de la rue en période hivernale pour assurer le passage des véhicules de déneigement.

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *