L'Actuel
09:45 2 février 2021 | mise à jour le: 29 janvier 2021 à 15:16 Temps de lecture: 4 minutes

La force brute en chanson de Mélissa Bédard

La force brute en chanson de Mélissa Bédard
L’année 2020 a été particulièrement chargée pour Mélissa Bédard. /Photo gracieuseté

PORTRAIT. Avec sa spontanéité, sa joie de vivre et son rire communicatif, Mélissa Bédard multiplie les projets et les apparitions télé. Mère de trois enfants et belle-mère de trois autres, elle assure que chez elle on ne cogne pas à sa porte, on l’ouvre et on entre.

Mélissa Bédard s’attend à une année professionnelle très chargée. /Photo gracieuseté

Native d’Haïti, Mélissa Bédard est adoptée par une famille à l’âge de 11 mois et elle grandit dans le quartier Saint-Émile. Encore aujourd’hui, malgré ses nombreux engagements comme comédienne et chanteuse, la trentenaire demeure près des gens de sa communauté.

Confrontée au travail-famille, elle aime garder le contrôle de tout ce qui l’entoure tout en mentionnant que ses enfants d’âge scolaire s’adaptent très bien à l’enseignement virtuel. «Les plus vieux s’occupent des plus jeunes. Moi, je suis zéro virtuelle.» Mère de deux filles, Elena et Laylia, elle donnait naissance à Serena en avril 2019. Il s’agit du premier enfant du couple formé de l’artiste et de Karl Fortier dont le mariage s’est déroulé à Québec le 11 août 2018.

«Aussitôt que j’ouvre la bouche, on dirait que c’est plus saoul et jazz. En fait, je ne me force pas, ça sort comme ça.»
-Mélissa Bédard

Mélissa Bédard raconte que l’année 2020 a été particulièrement chargée professionnellement. Elle rappelle avoir été invitée à plusieurs événements médiatiques, dont, entre autres, un spécial de Noël, une participation à l’émission En direct de l’univers, une autre pour souligner la fin de l’année et à l’émission La tour animée par Patrick Huard. Elle a récemment ajouté une nouvelle corde à son arc en officialisant sa chaîne YouTube.

Mélissa Bédard et son conjoint, Karl Fortier, qu’elle décrit comme son barbu d’amour sur sa page Instagram. /Page Instagram de Mélissa Bédard

En mai 2020, touchée par la mort de l’américain Gorges Floyd, Mélissa Bédard a choisi d’interpréter une version émouvante d’un classique des Beatles, Let It Be. En plus d’être chanteuse, ses talents de comédienne se sont révélés en 2018 grâce à son interprétation de Fabiola dans la série M’entends-tu? «Le tournage de la 3e et dernière saison n’a pas été facile avec la pandémie l’an dernier, mais les équipes se sont arrangées pour que tout soit bien respecté.»

L’année 2021 s’annonce tout aussi fébrile puisqu’elle maintient sa collaboration à l’émission de Patrick Huard tout en conservant son rôle de chroniqueuse à celle animée par Julie Snyder. «Je dois aussi participer à quelques documentaires et être impliquée dans une série ou un film. Ce n’est pas encore déterminé.»

Star Académie

Ébranlée par son premier échec aux auditions de Star Académie en 2009, Mélissa Bédard raconte qu’elle avait tourné définitivement la page de cette expérience. «C’est par l’entremise d’une amie que j’y suis retourné en 2012. Nous étions chez une coiffeuse, je m’en souviens encore. Elle m’a dit: ça serait vraiment le fun que tu essaies à nouveau. Là, je me suis dit, bof, pourquoi pas, car cela se déroulait à Place Laurier. Je n’avais aucune attente contrairement à la première fois, mais rien n’arrive pour rien.»

Elle ajoute n’avoir rien préparé pour cette audition. «Je savais que j’allais chanter Hallelujah. J’étais très naturelle, pas maquillée, pas de flafla, rien. J’y allais vraiment sur un coup de tête. Je remercie encore cette amie aujourd’hui de m’avoir incitée à y aller.» On connaît la suite.

Articles similaires

07:36 19 septembre 2021 | mise à jour le: 19 septembre 2021 à 10:54 Temps de lecture: 1 minutes
Un silence qui résonne

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *