L'Actuel
08:52 18 janvier 2021 | mise à jour le: 15 janvier 2021 à 11:50 temps de lecture: 4 minutes

Une année 2020 loin de la routine pour Sylvain Lévesque

Une année 2020 loin de la routine pour Sylvain Lévesque

BILAN. Pandémie, aides-citoyennes et survie des entreprises, l’année 2020 a été particulièrement mouvementée pour Sylvain Lévesque, député caquiste de Chauveau.

:«On ne fera pas à croire aux gens que tout va très bien madame la marquise», mentionne le député. Il mentionne qu’une somme de 900 000$ a été distribuée à des entreprises des secteurs de Stoneham, Lac-Beauport et Lac-Delage sous la forme d’aide d’urgence. «Tout ce qui est à Loretteville, Saint-Émile, Wendake, Notre-Dame-des-Laurentides et Lac-Saint-Charles, n’est pas inclus dans ce montant.»

Parmi les dossiers qu’il considère comme réglés, il note la reconnaissance du Regroupement actions familles à Lac-Saint-Charles comme organisme maintenant subventionné par le ministère de la Famille de façon récurrente. S’ajoute la construction du CHSLD de Wendake. «Il y avait des dépassements de coûts. Nous avons réussi à aller plus loin avec eux afin d’assurer la finalisation des travaux.»

«Bien qu’il reste encore beaucoup à faire, je suis satisfait du travail accompli et je tiens à assurer de donner accès à tous les services auxquels les citoyens de Chauveau ont droit.»
-Sylvain Lévesque

La reconstruction d’une partie de la Traverse de Laval a aussi mis fin à une longue attente des citoyens. «La crainte que l’on a c’est qu’on se retrouve avec la même situation précédente dans cinq ou 10 ans. Le principal problème c’est la circulation du trafic lourd. Cette voie de circulation n’est pas aménagée pour supporter de telles charges. Cela prendrait une entente entre Sainte-Brigitte-de-Laval et Lac-Beauport pour interdire le trafic lourd, mais l’un des deux joueurs ne veut pas.»

L’obtention d’un prêt pour la reconstruction du restaurant La Sagamité, de Wendake, a aussi bien complété le bilan annuel du député. «Au départ, les fonctionnaires du gouvernement ne comprenaient pas pourquoi je voulais l’obtenir. Ce restaurant est un succès commercial et un projet de développement local.»

Soutiens financiers

Sylvain Lévesque indique que le gouvernement a donné beaucoup d’argent aux friperies ainsi qu’à des organismes d’aides alimentaires et clubs sociaux qui s’occupent de distribuer ce type de paniers. «J’ai reçu beaucoup d’appels provenant de personnes résidant à l’extérieur de mon comté que j’ai référé à leur député.»

Il précise que le gouvernement a proposé divers programmes à des entreprises qui sont lourdement effectuées par la COVID, en offrant des aides financières pour payer certains frais fixes. «Les commerces qui font de la livraison font des affaires d’or. J’ai l’impression que les restaurants haut de gamme ont plus de difficultés à offrir ce service que le petit restaurant de quartier qui est habitué à ce type de commerce. C’est certain que certains entrepreneurs brûlent leurs économies.»

Québec a aussi confirmé la construction d’une nouvelle école secondaire sur les terrains de l’ancien zoo, pour desservir les élèves du nord de la région. Des travaux d’amélioration de la cour de l’école Beau-Séjour à Saint-Émile et la construction d’une nouvelle école primaire à Saint-Émile ont aussi été annoncés.

Projets 2021

La projection de la qualité de l’eau du lac Saint-Charles est une priorité pour Sylvain Lévesque. «On est en appel de propositions pour l’achat de terrains autour du lac Saint-Charles et ses affluents avec des partenaires municipaux et fédéraux.» Il rappelle que 50% de gens de la Ville de Québec s’abreuvent à l’eau du lac.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *