L'Actuel
14:23 18 décembre 2020 | mise à jour le: 18 décembre 2020 à 14:35 Temps de lecture: 3 minutes

Gestes concrets pour favoriser la rencontre avec les Premières nations

Gestes concrets pour favoriser la rencontre avec les Premières nations
L'événement Kwe est se tient à Québec face à l'Assemblée nationale depuis 2017. /Photo Métro Média – Archives

PATRIMOINE. La Ville de Québec et l’Assemblée des Premières nations Québec-Labrador dévoilent une série d’actions visant à valoriser la culture autochtone et favoriser la rencontre et les échanges entre les citoyens de Québec et les différentes communautés des Premières Nations. Celles-ci représentent une somme de 600 000$ seulement pour l’an prochain.

Le chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, Ghislain Picard.

Ces actions portent sur quatre grands axes: les rencontres de valorisation culturelle, littéraire, artistique et gastronomique. La Ville annonce une aide financière triennale de 400 000$, au lieu de 100 000$ antérieurement, à l’événement Kwe À la rencontre des peuples autochtones qui est présenté à Québec depuis 2017. «Cette aide est pleinement justifiée», précise le maire. Il ajoute que l’événement 2021 se déroulera à la Place Jean-Béliveau. À court terme, la Ville va déployer huit autres actions pour favoriser le maillage avec les Premières nations.

«Je pense qu’on a beaucoup de rendez-vous manqués. Le chemin qu’on a parcouru en très peu de temps est en train de combler ce qu’on a eu durant trois ou quatre siècles.»
-Ghislain Picard

On note, entre autres, la mise en place d’une programmation d’activités de sensibilisation, d’information et de valorisation culturelle réalisées par les communautés autochtones à la Bibliothèque de Québec. Une collaboration avec le Salon international du livre de Québec est annoncée afin d’avoir un espace dédié à la littérature et aux auteurs autochtones.

Régis Labeaume, maire de Québec. /Photo capture d’écran – Ville de Québec

Un partenariat avec le Salon du livre des Premières nations Kwahiatonhk est confirmé afin de soutenir le développement de l’événement. La Ville veut acquérir et promotionner une collection de livres d’auteurs autochtones au sein de la Bibliothèque de Québec. S’ajoute la mise en place d’une résidence d’auteur consacrée aux artistes autochtones. La Ville entend également bonifier son répertoire de toponymes afin que les 11 nations autochtones du Québec y soient représentées.

L’ensemble des mesures décrites ce matin totalise une somme de 600 000$ pour l’année 2021. Un montant de 450 000$ provient du bureau des grands événements, le reste du budget de la Ville.

Réactions

Ghislain Picard, chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, félicite la Ville pour ces annonces. «C’est en grande partie les liens d’amitié qui lient la ville de Québec et Wendake qui sont aussi le guide de cette grande réflexion qui vise ce rapprochement et le mieux vivre ensemble. Je suis très enchanté d’entendre ce que la Ville de Québec annonce ce matin. Cela ajoute à notre conviction qu’on est vraiment dans le bon chemin de cette rencontre entre nos peuples.»

Ghislain Picard ajoute que lorsqu’il s’agit de faire échec au racisme et à la discrimination, tous les gestes ont le mérite d’atteindre leur objectif s’ils sont sincères avec un objectif plus que louable.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *