L'Actuel
13:35 16 décembre 2020 | mise à jour le: 22 décembre 2020 à 13:01 Temps de lecture: 3 minutes

Coup de chapeau 2020 à Étienne Bouchard

Coup de chapeau 2020 à Étienne Bouchard
Les coéquipiers d’Étienne Bouchard l’ont encouragé tout l’été. /Photo gracieuseté

PERSÉVÉRENCE. Étienne Bouchard, membre des Riverains Bantam A, a mérité le Coup de chapeau 2020 de l’organisation du Baseball de La Haute-Saint-Charles. Le sportif de Loretteville âgé de 15 ans, qui a reçu cet été un diagnostic d’un cancer des ganglions, a entrepris courageusement sa bataille contre cette maladie.

La saison de baseball 2020 d’Étienne Bouchard a été écourtée au début du mois d’août. /Photo gracieuseté

«Ma conjointe et moi, on s’est rendu compte qu’Étienne avait une [balle de tennis] qui lui sortait du cou. On est allé à l’hôpital le 15 juillet et c’est là que le processus a commencé. Les traitements de chimiothérapie ont débuté le 1er août», précise Alain Bouchard, le père d’Étienne.

«Étienne a reçu de bons mots d’équipes provenant de Donnacona, Saint-Augustin, de Beauport et de Québec. Franchement, une chance que la famille baseball était là.»
-Alain Bouchard

Quelques jours avant le début des traitements, l’adolescent a lancé un match complet pour mener son équipe à la victoire. Il a même continué un certain temps ses activités d’animateur Rallye-Cap pour des enfants de 4 à 7 ans. Son père mentionne qu’Étienne est même venu fréquemment encourager ses coéquipiers bantam. «C’est devenu ensuite pour moi plus difficile physiquement. Je voulais jouer le plus souvent, déjà que c’était une saison écourtée», commente l’adolescent.

Étienne Bouchard est l’un des lanceurs de son équipe. /Photo gracieuseté

Alain Bouchard, qui était l’entraîneur de l’équipe de son fils avant de mettre de côté temporairement son implication, avoue avoir été surpris des mots d’encouragement acheminés à son fils. «Les coéquipiers de son équipe sont demeurés très proches de lui. Étienne était malgré tout en forme durant les traitements. Après la chimiothérapie, il y a encore une période de trois mois avant que le corps élimine complètement tout ça.»

L’adolescent, qui mise sur une remise en forme dès le début de l’année, attend fébrilement le camp d’hiver de baseball de la ligue qui se déroulera en janvier. «Le niveau de baseball à La Haute-Saint-Charles est élevé. Il y a même des joueurs d’autres associations qui viennent s’inscrire à ce camp. Il a hâte à la prochaine saison afin de terroriser de nouveau les joueurs adverses», conclut Alain Bouchard.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *