L'Actuel
10:23 1 décembre 2020 | mise à jour le: 1 décembre 2020 à 10:28 temps de lecture: 2 minutes

Le conseil de quartier de Loretteville en bref

Le conseil de quartier de Loretteville en bref
/Photo Métro Média - Archives

POLITIQUE. Voici, en bref, quelques décisions prises récemment par les membres du conseil de quartier de Loretteville.

Édifice de huit étages

Raymond Dion, conseiller municipal du district Loretteville – Les Châtels prend le pouls du conseil de quartier concernant un projet de construction d’immeubles à logements de huit étages situé sur Louis IX sur le terrain de l’ancienne quincaillerie Charles Bédard. Après discussion, les membres du conseil de quartier sont inquiets des conséquences de ce projet, notamment sur le trafic, la densification et sur l’aspect du quartier. Il souligne que ce projet pourrait éventuellement être présenté de façon plus officielle par le promoteur.

Nomination des administrateurs

Lors de la récente assemblée du conseil de quartier tenue à huis clos, la nomination des officiers a reconduit Christiane Tanguay comme trésorière et Linda Bouchard à son poste de secrétaire. Personne n’ayant démontré d’intérêt pour pourvoir celui de président, les tâches relevant de cette fonction pourront être partagées entre plusieurs membres et la nomination deviendrait donc symbolique.

Accident près d’une école

Le conseil est revenu sur un accident impliquant un enfant de l’école Arc-en-Ciel survenu récemment sur la rue Racine. Il note que l’incident a été causé par la peur de l’enfant en lien avec la proximité de chiens, et non en raison d’une lacune liée à la sécurité routière.

Stationnement public

Les membres du conseil de quartier appuient la Ville de Québec qui régularisera l’usage qui se fait actuellement de stationnement public correspondant au 164, rue Racine. Le manque d’aires de stationnement sur les terrains commerciaux est un problème connu dans le secteur. La nécessité de conserver cet espace comme stationnement public est connue comme une volonté des autorités locales. Afin de préserver ces cases de stationnement accessibles à la clientèle des commerces à proximité, la Ville ajoute l’usage stationnement et poste de taxi dans cette zone.

Départs

Lucette Bouchard et Caroline L. Mineau n’ont pas renouvelé leur mandant respectivement comme présidente et administratrice du conseil de quartier de Loretteville.

Articles similaires

Commentaires 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • gordon maher

    8 étages c’est franchement débile, Raymond Dion n’a aucune sensibilité ou vision de l’avenir. Si c’est approuvé, ce ne sera qu’un début. Tellement triste.

  • gordon maher

    Je ne peux croire ce qui est proposé, 8 étages à Lorette. Débilitant, Mr Dion !

    • Marcel Martel

      Allez voir sur le Boul Robert Bourassa pour voir l’effet d’un 8 étage c’est affreux. Dion indépendant peut-on savoir pourquoi

  • Marie-Eve Robidoux

    Huit étages?! Non merci! Déjà qu’on nous pond des semi-détachés, duplex, quadruplex, à chaque coin de rue, un immeuble de cette taille ferait tâche dans le paysage, densifierait la population ce qui voudrait dire moins de tranquillité autour et plus de traffique. J’ai bien ri en voyant en dessous qu’il y avait mention du manque de stationnement dans le secteur. Ça sera encore pire si un immeuble de 8 étage pousse là.