L'Actuel
18:46 23 novembre 2020 | mise à jour le: 23 novembre 2020 à 18:48 Temps de lecture: 2 minutes

Divers projets d’immobilisation attendus à Loretteville

Divers projets d’immobilisation attendus à Loretteville
La démolition de l’ancienne école Chanoine-Morissette est envisagée cet automne. /Photo Métro Média – Alain Couillard

Territoire. La Ville dépose ce mois-ci son programme des immobilisations pour les cinq prochaines années financières. Raymond Dion, président de l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles, espère que plusieurs projets attendus depuis quelques années seront réalisés en 2021.

Le conseiller municipal indépendant du district Loretteville-Les Châtels souhaite que la Ville officialise la construction d’une piscine dans le secteur Neufchâtel. Ce dossier, discuté depuis 2015, a déjà reçu l’appui des résidents lors du dépôt d’une pétition contenant 600 noms l’an dernier. «La piscine du parc Chaumière serait bâtie sur le modèle de Lebourgneuf avec des équipements tels qu’un grand bassin, un tremplin, une glissoire, une plage et une accessibilité universelle.»

Il souhaite également l’aménagement du parc Chaumière en un parc de destination. À la suite d’un échange de terrains avec la Commission scolaire de la Capitale, la Ville de Québec a plus que doublé la superficie de ce parc. Raymond Dion ajoute que les besoins dans le domaine aquatique et l’extension de la superficie du parc font ressortir la nécessité d’un projet d’ensemble.

La démolition du garage des travaux publics de La Haute-Saint-Charles situé sur la rue Martel offrirait l’occasion à la Ville d’y aménager un espace vert avec un module de jeux 0-5 ans avec des bancs grâce au réaménagement et aux rénovations du terrain.

La construction de nombreux trottoirs permettrait, selon Raymond Dion, de compléter le réseau piétonnier et ainsi augmenter la mobilité durable tout en protégeant les enfants sur les parcours scolaires. Parmi les secteurs ciblés nous retrouvons les rues Fortier, Georges-Cloutier, Louis IX, Morissette, Racine, Verret, Wilfrid-Caron et les boulevards Chauveau, Des Étudiants et Saint-Jacques.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *