Actualités
14:14 14 novembre 2020 | mise à jour le: 18 novembre 2020 à 12:17 temps de lecture: 3 minutes

Décès de l’ancien Grand Chef Max Gros-Louis

Décès de l’ancien Grand Chef Max Gros-Louis
Photo: /Gracieuseté Wikipedia Commons - Marc Lautenbacher

WENDAKE. L’ancien chef Max Gros-Louis est décédé à l’âge de 89 ans. Chef pendant plus de 30 ans, il s’était illustré auprès de sa communauté et ailleurs.

De nombreux politiciens d’allégeances variées lui ont d’ailleurs rendu hommage sur les réseaux sociaux.

«La Nation huronne-wendat vient de perdre une de ses figures de proue, a souligné Régis Labeaume, maire de Québec. Connu pour ses engagements voués à la défense et au rayonnement de sa culture, l’ancien grand chef Max Gros-Louis a fait une réelle différence pour les siens. Je garde d’excellents souvenirs de ma relation avec ce grand médiateur, qui va me manquer, ainsi qu’à beaucoup d’autres.»

Né à Wendake en 1931, M. Gros-Louis a été Grand Chef de la Nation pendant 33 ans, entre 1964 et 1984, entre 1987 et 1996 et entre 2004 et 2008. Privilégiant l’échange et la diplomatie, il est un des membres fondateurs de la Fraternité des Indiens du Canada (ancêtre de l’Assemblée des Premières Nations). Reconnu sur la scène internationale, il a été un Grand Chef marquant de la Nation huronne-wendat.

Fier de sa communauté et passionné par la politique autochtone, il a été récipiendaire de nombreux prix et distinctions soulignant son implication majeure dans la défense des droits autochtones et dans la représentation des Premières Nations au Canada et à travers le monde. Entre autres, il a été reçu chevalier de l’Ordre national du Mérite de France en 2008, l’Ordre national du Québec lui a été décerné en 2011 et il a reçu l’Ordre du Canada en 2015.

Alors qu’il occupait la fonction de Grand Chef de notre Nation, il a notamment piloté l’agrandissement des terres de notre communauté, a fait rayonner le peuple wendat mondialement et a été l’une des premières figures publiques à dénoncer, sur le plan international, le génocide «planifié» des Premières Nations au Canada.

« Au cours des derniers jours, j’ai eu le privilège de m’entretenir avec M. Gros-Louis. Ce fût un échange à la fois chargé d’émotion et de respect. Grand Chef One Onti, au nom de la Nation huronne-wendat, nous vous remercions d’avoir marché avec nous et à nos côtés. Il est fort peu aisé de résumer en un seul communiqué l’ensemble de toutes les actions que vous avez accomplies lors de ces nombreuses années où vous vous êtes investi pour notre Nation et nos droits. Vous faites partie de ceux et celles qui ont forgé notre Nation. Vous avez marqué les cœurs et les esprits de nombreuses personnes, ici comme ailleurs, par votre forte personnalité et le rayonnement de vos interventions. La Nation vous souhaite un paisible voyage sur le chemin de nos ancêtres », a déclaré le Grand Chef Rémy Vincent.

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *