L'Actuel
14:33 21 septembre 2020 | mise à jour le: 21 septembre 2020 à 12:45 temps de lecture: 2 minutes

Le conseil d’arrondissement de La Haute-Saint-Charles en bref

Le conseil d’arrondissement de La Haute-Saint-Charles en bref
Photo: (Capture d'écran Google maps)L'immeuble situé au 305 rue Racine. /Photo Métro Média – Archives

MUNICIPAL. Voici, en bref, quelques décisions prises récemment par les membres de La Haute-Saint-Charles.

Exemption

Le propriétaire du terrain situé au 9285 boulevard de l’Ormière est exempté de l’obligation de fournir cinq cases de stationnement requises par le Règlement de l’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles sur l’urbanisme conditionnellement au paiement d’une compensation financière de 2500$. Celle-ci devra être versée au plus tard 30 jours suivant l’adoption par le Conseil d’arrondissement.

Hommages à Gilles Martel

Les membres du conseil d’arrondissement ont adressé leurs condoléances à la famille de Gilles Martel décédé le 26 août. Raymond Dion, président de l’arrondissement, a rappelé que M. Martel avait été une figure marquante à la Ville de Loretteville où il a travaillé de 1959 à 2001 comme directeur général adjoint et greffier.

Il a également été assistant-greffier à la Ville de Québec, pour l’Arrondissement de Limoilou de 2002 à 2005. Il a également joué un rôle important dans la communauté de Loretteville en s’impliquant dans le développement de logements sociaux, l’accueil des immigrants, le soutien aux malades et aux personnes âgées.

Raymond Dion ajoute que Gilles Martel a été une référence en ce qui concerne l’histoire de Loretteville autant avec la Société Historique de La Haute-Saint-Charles que comme source d’information sur les infrastructures municipales.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *