Économie
10:23 14 septembre 2020 | mise à jour le: 10 septembre 2020 à 11:24 temps de lecture: 2 minutes

Wendake devenue une destination touristique

Wendake devenue une destination touristique
Le nombre de chambres de l’Hôtel-Musée Premières Nations passera de 55 à 83. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

ÉCONOMIE. L’Hôtel-Musée Premières Nations a pu tirer son épingle du jeu pendant les mois de juillet et août alors que son taux d’occupation représentait respectivement 34,4% et 55%. Pour Colombe Bourque, directrice générale de l’Industrie touristique locale, Wendake est maintenant reconnue comme une destination.

Colombe Bourque est satisfaite de la saison touristique pour l’été 2020. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

La fermeture aussi subite qu’inattendue créée par la pandémie a assené un dur coup, parfois fatal, à l’ensemble de l’industrie touristique au pays. «Le musée a été fermé le 15 mars alors que l’hôtel subissait le même sort trois jours plus tard, et ce, jusqu’au 1er  juillet. Nous avons dû mettre à pied temporairement 183 personnes dont 44 seulement ont été réembauchées.»

«Avant l’annonce de la réouverture en juillet, on se demandait qu’est-ce qu’on allait offrir et qu’est-ce les clients allaient pouvoir faire?»
-Colombe Bourque

La majorité des vacanciers ne pouvant quitter le Québec, certaines régions ont profité d’une affluence touristique exceptionnelle. «Pour la grande région de Québec, le taux d’occupation moyen était de 23,6% en juillet.» Quant au taux moyen annuel d’occupation en 2019, il représentait 73%.

Concernant le revenu par chambre, un indicateur de performance utilisé pour comparer plusieurs hôtels, Colombe Bourque souligne qu’il était en moyenne 34,51$ cet été dans la grande région de Québec comparativement à 64,33$ pour l’Hôtel-Musée. «Beaucoup de nos clients réguliers qui restaient pour une ou deux nuits ont prolongé leur séjour sur cinq ou six jours.»

Récemment, le grand chef de la Nation huronne-wendat, Konrad Sioui, annonçait que le nombre de chambres de l’hôtel passera de 55 à 83 dans les prochaines semaines. Les travaux d’agrandissement, représentant un investissement de 6M$, pourraient commencer prochainement.

Une partie de l’intérieur de l’établissement hôtelier. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *