Communauté
13:57 1 septembre 2020 | mise à jour le: 1 septembre 2020 à 14:11 temps de lecture: 3 minutes

La Ville investit 58 M$ pour la sécurité autour des écoles

La Ville investit 58 M$ pour la sécurité autour des écoles
Le maire Régis Labeaume entouré de Patrick Voyer et de Robert Pigeon, directeur du Service de police de la Ville de Québec. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

RÉSEAU ROUTIER. La Ville de Québec annonce un investissement de 58,6M$ dans le cadre de sa toute nouvelle Stratégie de sécurité routière 2020-2024. Elle profite de la rentrée scolaire pour lancer sa nouvelle campagne de sensibilisation intitulée: À Québec, on dit oui à la courtoisie.

Le directeur Robert Pigeon a rappelé que la sécurité des écoliers était une priorité pour le corps policier. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Le maire de Québec rappelle qu’il y a depuis des années une volonté de rendre les rues plus sécuritaires, particulièrement à proximité des 115 écoles primaires réparties de la capitale. «À chaque élection, chaque parti politique en parle, mais personne ne le fait, nous y compris. La stratégie repose sur trois piliers fondamentaux c’est-à-dire: ralentir, être courtois et sécuriser les trajets scolaires.»

«On va revoir et corriger le trajet scolaire de chacune des 115 écoles primaires de Québec d’ici 2024 et intervenir sur 140 endroits identifiés comme étant les accidentogènes.»
-Régis Labeaume

Cette année seulement, un montant de 9,7 M$ est annoncé pour améliorer la sécurité autour des écoles. La pose d’une nouvelle signalisation, l’acquisition de 35 afficheurs de vitesse mobile et l’aménagement de trottoirs plus larges sont aussi prévus. La vitesse dans une zone scolaire est maintenue à 30 km/h. Elle sera réduite de 50 à 40 km/h dans les secteurs résidentiels localisés à proximité de ces zones scolaires.

De plus, un montant de 2,4 M$ est prévu cette année pour l’amélioration de la sécurité autour de dix écoles primaires Saint-Albert-le-Grand, Sainte-Odile (et Quatre Saisons), Campanille, Trois Saisons/Étincelle, Freinet des Loutres, Chabot, La Fourmilière, Parc-Orléans Freinet des Chutes et Saint-Malo (phase 1). La fin des travaux est prévue vers la fin octobre.

Impliquer la communauté

Le conseiller Patrick Voyer affichant deux des quatre panneaux prévus dans le programme de sensibilisation. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Un montant récurrent de 3000$ sera remis annuellement jusqu’en 2024 à chaque conseil de quartier ainsi qu’aux conseils d’établissement via le programme de soutien à la mobilisation. Chacun de ces comités devra trouver un moyen d’améliorer localement la sécurité routière.

Patrick Voyer, membre du comité exécutif et responsable de la sécurité routière travailler sur cette Stratégie de sécurité routière depuis sept ans. «Depuis mon élection en 2013, c’est le principal dossier qui m’a été donné. On a essayé de promouvoir la courtoisie et nous avons fait beaucoup de sensibilisation. Là, on se rend compte qu’il faut prendre des actions. Les gens sont pressés et c’est ça le problème.»

De plus, la Ville a créé le 17 mai un bureau de la sécurité routière au sein du Service de police de la Ville de Québec dans lequel 18 policiers seront affectés à temps complet. Ce nouveau service aura la responsabilité de sensibiliser les usagers de la route en plus d’effectuer des activités de surveillance sur des zones à risques.

Strategie routiere 2020-2024

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *