L'Actuel
09:59 20 août 2020 | mise à jour le: 18 août 2020 à 10:15 temps de lecture: 2 minutes

Traverse de Laval: Le maire souhaite interdire le trafic lourd

Les travaux de réfection, qui ont commenté le lundi 10 août, s’étalent sur une période de 14 semaines. (Photo Métro Média – Alain Couillard)
La chaussée était parfois jugée dangereuse par les automobilistes. (Photo Métro Média – Archives)
La Traverse de Laval a souvent été identifiée par le CAA comme l’une des pires routes au Québec. (Photo Métro Média – Archives)
Le gouvernement provincial octroie une subvention de 2,9 M$ sur un projet total de 4,14 M$. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

TRANSPORT. Le maire de Lac-Beauport, Michel Beaulieu, souhaite la disparition des véhicules lourds sur la Traverse de Laval. Il soutient que cette route de transit, qui relie Lac-Beauport à Sainte-Brigitte-de-Laval, n’est pas conçue pour de telles charges.

Le maire précise avoir déjà déposé une demande auprès du ministère des Transports afin d’interdire ce trafic qui ne fait que passer dans l’axe du Lac-Beauport pour aller ou revenir de Sainte-Brigitte-de-Laval. «On dit simplement à ces camionneurs, s’il vous plaît, utilisez donc la voie provinciale prévue pour le transit lourd, c’est-à-dire l’autoroute 40 qui est payée et entretenue par le gouvernement provincial et conçue pour cela.»

L’élu déplore que ce trafic lourd emprunte des chemins locaux, comme le Chemin du Tour-du-lac et la Traverse de Laval, reconnue comme de petites routes étroites.

Michel Beaulieu rappelle qu’il a toujours affirmé que l’aide gouvernementale de 2,9M$, remise cet été pour la réfection de la Traverse de Laval, allait de pair avec une interdiction de transit du trafic lourd. «Une simple décision du ministère des Transports nous autorisant à le faire nous permettrait d’émettre des contraventions aux contrevenants.»

La Traverse de Laval a souvent été identifiée par le CAA comme l’une des pires routes au Québec. (Photo Métro Média – Archives)

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *