L'Actuel
09:24 16 août 2020 | mise à jour le: 12 août 2020 à 13:42 temps de lecture: 3 minutes

1150 installations septiques passées en revue en deux ans

1150 installations septiques passées en revue en deux ans
Agiro prévoit vérifier quelque 700 installations septiques cette année. (Photo gracieuseté – Agiro)

ENVIRONNEMENT. L’organisme environnemental Agiro réalisera d’ici 2021 l’inventaire de 1150 installations septiques autonomes (ISA), dont 700, cette année. L’objectif est de constituer une base de données à des fins de recherches et de gestion du territoire.

Les techniciens profitent de l’occasion pour sensibiliser les propriétaires à l’importance d’une installation septique autonome adéquate. (Photo gracieuseté – Agiro)

La Municipalité de Stoneham-et-Tewkesbury a débuté en mai la seconde phase de l’inventaire des ISA présentes sur son territoire. Ce projet vise à recenser des informations auprès des résidents, valider celles issues de la base de données municipale, en plus de réaliser un relevé sanitaire.

Agiro, installé à Lac-Saint-Charles, profite de la visite de techniciens pour sensibiliser les propriétaires à l’importance de protéger le bassin du lac Saint-Charles qui est la principale source d’eau de la Ville de Québec.

La directrice générale de l’organisme, Mélanie Deslongchamps, précise que les eaux usées d’origine domestique, provenant des bâtiments isolés, sont majoritairement évacuées et traitées par les installations septiques. Agiro est aussi mandaté pour réaliser l’inventaire de 250 installations septiques qui sont réparties dans le secteur du bassin versant du lac Saint-Charles.

Mise à jour

La précédente mise à jour des installations septiques autonomes, rappelle la directrice générale, a été réalisée en 2012-2013 par le groupe Hémisphère à la demande de la Communauté métropolitaine de Québec. «Nous, on souhaite compléter l’information et avoir un portrait complet des installations situées à proximité du lac Saint-Charles pour une meilleure gestion et priorisation.»

Cette vérification permet de mettre à jour la base de données régionale de l’état des installations septiques autonomes. Photo gracieuseté – Agiro)

Mme Deslongchamps a rappelé qu’un projet de raccordement des usines d’épuration des eaux usées de Stoneham et de Lac-Delage au réseau des égouts de la ville de Québec a été annoncé l’automne dernier par le maire Régis Labeaume. L’investissement représente un investissement de 200 M$.

Lors de la visite des techniciens, en présence des propriétaires, il est question du fonctionnement de la fosse septique et du champ d’épuration, de l’importance d’un préfiltre et de son entretien, des responsabilités du propriétaire, de même que les signes de mauvais fonctionnement de l’installation septique.

Ceux qui seront absents recevront un dépliant rappelant les normes d’usage d’une installation septique. Après avoir compilé toutes les données, chaque propriétaire obtiendra une fiche individuelle contenant les informations recueillies.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *