L'Actuel
08:48 28 juillet 2020 | mise à jour le: 28 juillet 2020 à 09:00 temps de lecture: 3 minutes

Le conseil d’arrondissement Les Rivières en bref

Le conseil d’arrondissement Les Rivières en bref
Photo: (Capture d'écran Google maps)L'immeuble situé au 330 rue Chabot.

MUNICIPAL. Voici, en bref, quelques décisions prises récemment par les membres du conseil de l’arrondissement Les Rivières.

Construction d’un bâtiment de 80 logements

L’immeuble prévu au 1465, rue Monseigneur-Plessis. (Photo gracieuseté – Ville de Québec)

Le conseil d’arrondissement accorde sous division une demande de dérogation mineure pour la construction d’un bâtiment résidentiel de 80 logements répartis sur sept étages, pour des familles et des personnes handicapées, correspondant au 1465, rue Monseigneur-Plessis. On note que la hauteur maximale du bâtiment est de 23,5 mètres alors que le règlement en prescrit une de 20 mètres. De plus, la largeur minimale de l’allée d’accès aux conteneurs de matières résiduelles de 5,8 mètres alors qu’elle devrait être de six mètres.

La distance minimale est de 0,10 mètre entre cette allée d’accès et la ligne latérale du lot alors qu’elle devrait être d’un mètre. La largeur maximale de l’allée de courtoisie est de 4,3 mètres en cour avant alors qu’elle ne doit pas dépasser 3,5 mètres. Le conseiller Patrick Paquet a voté contre l’ensemble de la demande de dérogation.

La conseillère du quartier, Alicia Despins, rappelle qu’il n’est pas question de construire un 8e étage au bâtiment. «J’ai été très heureuse de voir que le projet avait été bien compris et surtout d’avoir des logements sociaux pour des personnes handicapées en face à l’Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ).»

Séance publique présentielle

Tout porte à croire que la prochaine séance publique du conseil d’arrondissement Les Rivières sera à nouveau ouverte au public à compter du 25 août. La décision serait connue prochainement par la Ville qui précisera son choix dans le maintien ou non des séances tenues sans la présence du public.

Modifications au règlement de zonage

Le conseil d’arrondissement adopte un règlement modifiant celui sur l’urbanisme relativement au secteur boulevard Bastien dans le quartier de Neufchâtel Est-Lebourgneuf. Le règlement modifie les densités relatives à la vente au détail afin d’y prévoir celles autorisées au Plan directeur d’aménagement et de développement.

Ainsi, la superficie maximale de plancher par établissement est fixée à 6600 mètres carrés et par bâtiment, elle est établie à 13 200 mètres carrés. La superficie maximale de plancher qui peut être occupée par un usage du groupe de vente au détail et services, elle est limitée à 6000 mètres carrés par établissement et à 9000 mètres carrés par bâtiment. Ces modifications vont permettre l’agrandissement d’un centre commercial abritant notamment un épicier Métro. Le propriétaire du bâtiment, la Société immobilière GP, souhaite également agrandir la clinique médicale existante à l’étage et ouvrir en août une succursale de la SAQ d’une superficie de 300 mètres carrés.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *