L'Actuel
08:50 1 juin 2020 | mise à jour le: 2 juin 2020 à 14:42 temps de lecture: 1 minutes

La rue n’est pas une piste récréative

La rue n’est pas une piste récréative
(Photo Métro Média – Alain Couillard)

SÉCURITÉ. Le beau temps, conjugué à la fermeture des centres d’entraînement, incite parfois les résidents à trouver une façon de brûler des calories et faire de l’exercice.

Le Service de police de la Ville de Québec rappelle qu’il est interdit de circuler sur la voie publique en utilisant une trottinette, des patins, une planche et des skis à roulettes ainsi que tout type de véhicule-jouet. Le Code de la sécurité routière stipule que l’utilisateur fautif, qui contrevient à l’article 499, est passible d’une amende de 80$ à 100$.

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Chris

    Je crois que vous devriez changer le titre qui pourrait induire en erreur, car les cyclistes ont le droit de circuler sur la voix publique à vélo. Les gens qui liront le titre uniquement et pas l’article pourraient s’y méprendre, déjà que beaucoup d’automobilistes croient que les vélos sont interdit et cela crée des frictions sur la route. Le terme serait plutôt piste récréative. Merci!!