L'Actuel
16:21 25 mai 2020 | mise à jour le: 25 mai 2020 à 14:42 temps de lecture: 3 minutes

Le conseil d’arrondissement de La Haute-Saint-Charles en bref

Le conseil d’arrondissement de La Haute-Saint-Charles en bref
Photo: (Capture d'écran Google maps)L'immeuble situé au 305 rue Racine.

MUNICIPAL. Voici, en bref, quelques décisions qui ont été prises récemment par les membres du conseil d’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles.

Avenue de la Montagne Ouest

Les membres du conseil d’arrondissement refusent une demande visait un nouvel usage conditionnel pour la récupération, le recyclage, l’entreposage et la transformation de résidus de béton ou d’asphalte pour la propriété située au 1486, avenue de la Montagne Ouest dans le secteur Val-Bélair. D’abord rejetée par le Comité consultatif d’urbanisme (CCU), les conseillers soulignent que l’usage conditionnel est incompatible avec les caractéristiques physiques du milieu situé à proximité des résidences sur la rue Daphné et l’avenue de la Montagne Ouest.

Boulevard de la Colline

Le conseil d’arrondissement refuse également une demande pour la récupération, le recyclage, l’entreposage et la transformation de résidus de béton ou d’asphalte correspondant au 16 153, boulevard de la Colline. Le CCU avait accepté la demande sous condition. Les membres ont rejeté la demande soulignant que le site visé est localisé à l’intérieur du bassin versant de la prise d’eau de la Ville de Québec.

École de l’Eau-Vive

Une demande de dérogation mineure est accordée à l’École de l’Eau Vive, située au 4690, avenue Chauveau. Le projet d’agrandissement vise l’arrière de l’établissement scolaire pour l’ajout d’un gymnase et de huit salles de classe. Cet agrandissement sur deux étages sera lié à l’école par une passerelle aérienne. On souhaite également donner l’opportunité d’avoir six classes additionnelles à l’est du gymnase dans un autre agrandissement futur.

Parc de la Falaise et de la chute Kabir Kouba

La Corporation du parc de la Falaise et de la chute Kabir Kouba reçoit un montant de 20 000$. De cette somme, 14 191$ servira au paiement du loyer alors que le reste permettra sa restructuration. La Ville précise que cette corporation est le seul organisme reconnu à offrir de l’interprétation dans le secteur de La Haute-Saint-Charles. Cependant, au cours des derniers mois, il a dû affronter d’importants problèmes de gouvernance et de recrutement de membres pour son conseil d’administration.

La corporation a été accompagnée par la Ville à de nombreuses reprises pour l’aider dans divers dossiers au cours des dernières années. À cela s’ajoute une importante baisse de clientèle lors des dernières années et, par conséquent, son offre de service doit être revue afin de mieux répondre aux besoins de la clientèle.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *