Actualités
12:02 30 mars 2020 | mise à jour le: 3 avril 2020 à 11:23 temps de lecture: 2 minutes

Boulevard la Morille: Une erreur de signalisation corrigée pour les camions

Boulevard la Morille: Une erreur de signalisation corrigée pour les camions
Un simple affichage qui fait toute la différence sur le boulevard la Morille. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

SÉCURITÉ. Un groupe de résidents des rues Claire-Bonenfant, Marie-Anne Gaudreau, Guillaume-Renaud et Joseph-Brosseau retrouveront leur tranquillité pendant les travaux de construction des projets La Cité M et Les 7 Éléments. La signalisation a été modifiée, sur le boulevard la Morille, afin de permettre la circulation des camions pour des livraisons locales.

Une pétition, déposée récemment au bureau de l’arrondissement, demandait à la Ville d’interdire le passage de camions dans leurs rues pendant la réalisation de ces importants projets immobiliers. Les signataires précisaient que ces passages répétitifs à longueur de journée et de semaines causent d’énormes problèmes de tranquillité d’esprit, de sommeil (passages très tôt, le matin), de santé (poussière), sans compter les bris des trottoirs et de rues.

Patrick Paquet, conseiller du quartier, rappelle que les bétonnières roulant sur le boulevard Bastien Ouest tournaient à gauche sur l’avenue Chauveau, puis à gauche sur la rue des Aïeux, qui devient la rue Marie-De-Lamarre, et finalement empruntaient la rue Claire-Bonenfant ou Guillaume-Renaud pour se rendre au chantier Les 7 Éléments ou La Cité M. «Les panneaux de signalisation affichés dans ce secteur ne permettent pas aux camions de se rendre directement au chantier par le boulevard la Morille.»

Une erreur de panneau

Le conseiller du district Neufchâtel-Lebourgneuf indique qu’une résolution autorisant les camions de livraison à y circuler avait été adoptée il y a deux ou trois ans par le conseil d’arrondissement. «Mais l’affichage installé dans ce secteur disait tout le contraire.» Ces panneaux non conformes ont été vite remplacés après l’assemblée tenue à huis clos le mardi 24 mars.

Il souhaite maintenant que les responsables des compagnies impliquées dans l’un de ces chantiers transmettent l’information aux conducteurs afin qu’ils puissent revoir leur parcours via le boulevard la Morille.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *