L'Actuel
09:01 26 mars 2020 | mise à jour le: 25 mars 2020 à 14:52

Le conseil d’arrondissement en bref de La Haute-Saint-Charles

Le conseil d’arrondissement en bref de La Haute-Saint-Charles
(Photo Métro Média _ Alain Couillard)

MUNICIPAL. Voici, en bref, quelques décisions prises récemment par les membres du conseil d’arrondissement de La Haute-Saint-Charles.

Construction industrielle

Les membres du conseil d’arrondissement autorisent des usages industriels et commerciaux ayant des incidences élevées sur le milieu (aménagement paysager et déneigement) ainsi qu’une aire de stationnement de plus de 150 mètres carrés au 560, rue Roussin dans le quartier Lac-Saint-Charles. Pour assurer la protection de l’environnement, le promoteur devra installer un séparateur d’huiles et de sédiments visant la réduction d’au moins 80% des matières en suspension des eaux de ruissellement.

Une partie des activités sera faite à l’intérieur et hors site. L’entreposage extérieur de matériaux secs se fait sur dalle de béton surélevée et recouverte d’une toiture minimisant ainsi le risque de contamination. Le terrain se trouve dans une zone inondable de faible courant. On note que les sédiments pourraient être emportés lors de crues importantes vers la rivière Saint-Charles.

Bel air de fête

Le conseil d’arrondissement verse un montant de 59 000$ à Loisirs-Action Val-Bélair concernant l’organisation de la 6e édition de Bel air de fête prévu le 24 juin au parc de La Chanterelle. Plusieurs partenaires du milieu contribuent à l’organisation de cet événement familial d’envergure.

Fêtes de la famille

Loisirs des Hauts-Sentiers reçoit une aide financière de 35 500$ pour l’organisation de la 27e Fêtes de la famille Saint-Émile annoncée du 24 au 26 juillet au parc Réal-Cloutier. Ce festival à caractère familial en plein air contribue, entre autres, au rayonnement du quartier Saint-Émile. Loisirs des Hauts-Sentiers est mandaté depuis l’an dernier pour prendre définitivement le mandat de l’organisation de cette fête.

Rue Courteline

Des résidents ont formulé une requête afin d’ajouter un arrêt obligatoire aux approches nord et sud de la rue Courteline, à l’intersection de la rue de Cap-Chat afin de la rendre l’intersection plus sécuritaire. Cette demande a été approuvée.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *