Économie
08:18 24 mars 2020 | mise à jour le: 24 mars 2020 à 12:12 temps de lecture: 2 minutes

Foire de l’emploi à Wendake: L’abondance avant la crise…

Johanne Duchesneau et Nancy Laveau membres du CDFM huron-wendat. (Photo Métro Média – Alain Couillard)
Les offres d’emplois étaient nombreuses à ce premier salon de l’emploi d’envergure à Wendake. (Photo Métro Média – Alain Couillard)
Deux véhicules blindés tactiques des forces armées canadiennes étaient sur place. (Photo Métro Média – Alain Couillard)
La GRC et plusieurs organismes fédéraux étaient présents. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

ÉVÉNEMENT. Plusieurs centaines de personnes ont profité de la première édition de la Foire de l’emploi Sahent de Wendake pour rencontrer des représentants de 57 organismes ou entreprises. Organisé le jeudi 12 mars par le Centre de développement de la formation et de la main-d’œuvre (CDFM) huron-wendat de Wendake, l’événement a largement dépassé les prévisions.

Les offres d’emplois étaient nombreuses à ce premier salon de l’emploi d’envergure à Wendake. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Johanne Duchesneau, conseillère en emploi au CDFM huron-wendat et coordonnatrice de cet événement, souligne que de la main-d’œuvre était recherchée dans plusieurs secteurs dont en finances, en éducation et en santé pour ne nommer que ceux-là. «Considérant la pénurie, c’est ce qui fait qu’il y a une aussi grande affluence de visiteurs aujourd’hui. Nous avons déjà organisé des centres de foires, mais à plus petite échelle.»

«Un événement aussi grandiose pour nous, cela ne s’est jamais vu ici.»
-Johanne Duchesneau

Elle ajoute que l’ouverture de ce salon emplois, concocté en partenariat avec Hyumeet et Service Canada, devait commencer à 14 heures, mais une bonne file d’attente était visible dès 13h30 au Complexe sportif Desjardins de Wendake. «Je suis très heureuse de voir comment le public a répondu à cet événement. J’essaie souvent de jumeler des personnes à la recherche d’emplois et des employeurs. Cela permet de créer un réseau de contacts.»

Le CDFM de Wendake accueille majoritairement une clientèle autochtone provenant des communautés des Premières nations. Johanne Duchesneau indique qu’on y offre de la formation pour l’obtention d’un diplôme d’études professionnelle (DEP). S’ajoutent la conduite d’engins de chantiers, de forages et de dynamitages, d’éducations spécialisées et de services de garde, pour ne nommer que ceux-là.

www.cdfmwendake.com

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Suzette Perreault

    Merci pour les bonnes nouvelles de Wendake