Actualités
15:45 20 février 2020 | mise à jour le: 5 mars 2020 à 12:28 temps de lecture: 2 minutes

Stationnement en cour avant à Val-Bélair – L’opposition des résidents a gain de cause

Stationnement en cour avant à Val-Bélair – L’opposition des résidents a gain de cause
Une partie du boisé qui était ciblé par l’aménagement d’un terrain de stationnement. (Photo Métro Média – Archives)

IMMOBILIER. Les membres du conseil d’arrondissement de La Haute-Saint-Charles refusent la demande de dérogation mineure, formulée par les Immeubles Locasa. Une décision positive aurait permis la construction d’un stationnement en cour avant sur une propriété à venir située au 1777, rue des Calèches.

En janvier, les propriétaires de la résidence voisine localisée au 1652, avenue de l’Amiral, Julie Martel et Luc Saint-Laurent, avaient indiqué l’éventuelle perte d’intimité avec la construction de ces espaces de stationnement. Ils soulignaient également le fait que les lumières des véhicules auraient fait face à leur maison sans compter sur la possibilité que des personnes circulent sur leur terrain.

En décembre, les membres du comité consultatif d’urbanisme (CCU) rejetaient la demande d’empiétement de cette aire de stationnement devant la façade d’un bâtiment de plus de quatre logements étant prohibée. On note que l’application de la réglementation sur l’urbanisme ne cause pas un préjudice sérieux au promoteur puisqu’il peut déposer un projet conforme à cette réglementation.

Le représentant des Immeubles Locasa, Jérémie Tremblay, souligne que la construction de l’unité d’habitation familiale de 16 logements n’est pas remise en cause malgré la décision du conseil de l’arrondissement.

Stationnement contesté à Val-Bélair

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *