Communauté
14:34 3 février 2020 | mise à jour le: 3 février 2020 à 15:41

Investissement de 600 000$ à Loisirs et Sports Neufchâtel

Investissement de 600 000$ à Loisirs et Sports Neufchâtel
Le projet annoncé par la Ville sera concrétisé en 2021. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

IMMOBILISATION. Les terrains de tennis situés au parc Saint-André seront transformés en une surface polyvalente d’une superficie de 160 mètres carrés (50×100 pieds) sur lesquels une toiture permanente recouvrira l’équipement. L’investissement total représente 600 000$ et les travaux seront réalisés en 2021.

Stéphane Bolduc, président de Loisirs et Sports Neufchâtel dont l’organisme a célébré ses 40 ans l’an dernier, indique que cette surface et un préau seront aménagés pour répondre aux besoins des résidents du secteur. «C’est une nouvelle que nous attendons depuis 2013. Voir aujourd’hui la concrétisation de ce projet signifie une victoire extraordinaire pour nous.»

Le conseiller Steeve Verret (à gauche) et Stéphane Bolduc, président de Loisirs et Sports Neufchâtel. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Il souligne que l’organisme est un vecteur important dans ce secteur puisqu’il propose des activités de toutes natures en plus de tenir des événements communautaires comme la Saint-Jean-Baptiste ou le Festi-parc qui clôture la fin des terrains de jeux.

L’investissement est réparti entre la Ville de Québec (150 000$), le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (300 000$) et Loisirs et Sports Neufchâtel (150 000 $). «Il y a un montant de 100 000$ que nous avons accumulé au fil des ans pour la réalisation de projets spéciaux. Pour l’autre 50 000$, nous discutons avec des partenaires privés afin de boucler le financement», précise M. Bolduc.

Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale suppléant, affirme que doter la région de nouvelles installations qui répondent aux besoins des athlètes, des jeunes sportifs et de la population est essentiel pour le gouvernement.

Pour le conseiller municipal Steeve Verret, cet aménagement permettra de diversifier l’offre sportive, d’améliorer l’expérience des activités du Programme Vacances-Été et de tenir des événements à l’abri des aléas météorologiques.

Projet à venir

Le 18 novembre 2018, le maire de Québec, Régis Labeaume, dévoilait un plan pour la mise à niveau de trois centres communautaires étalée sur une période de cinq ans qui ciblait le Centre communautaire Charles-Auguste-Savard. Pour Stéphane Bolduc, l’annonce d’aujourd’hui est de bon augure pour les mois à venir. «On a déjà des démarches qui ont été entreprises auprès de la Ville.»

Si le projet initial d’agrandissement est maintenu, le bâtiment, situé au 2155, boulevard Bastien, gagnera 850 mètres carrés en superficie. Ce nouvel espace servira à l’ajout d’une salle divisible et de quatre à cinq locaux pour des cours et des réunions. Les travaux devraient aussi couvrir la rénovation d’une cuisine communautaire et la mise à niveau du bâtiment selon les normes d’accessibilité universelle. Ils devraient également comprendre la modernisation de la bibliothèque Saint-André de même que l’actuel gymnase.

Trois centres communautaires ciblés

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *