Communauté
08:16 1 janvier 2020 | mise à jour le: 18 décembre 2019 à 13:12

École les Écrivains – Un gymnase double attendu depuis longtemps

La construction du gymnase double est une fierté pour la directrice Audette Fortin et Julie Dion, prof d’éducation physique. (Photo Métro Média – Alain Couillard)
Le retour en classe progressif et volontaire s'organise uniquement dans les écoles primaires du Québec. (Photo Métro Média – Archives)
La nouvelle bibliothèque scolaire de l’école les Écrivains. (Photo Métro Média – Alain Couillard)
Nancy Flamand, responsable du service de garde. (Photo Métro Média – Alain Couillard)
Photo: (Photo Métro Média - Archives)L’un des espaces permettant aux écoliers d’accrocher leurs vêtements d’hiver. (Photo Métro Média – Alain Couillard)
Un espace réservé à la lecture pour les écoliers (Photo Métro Média – Alain Couillard)
Une aire de repos aménagée pour le personnel. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

SCOLAIRE. L’agrandissement de l’École des Écrivains, au coût de 7,2M$, a permis d’ajouter huit classes et un gymnase double et faire disparaître les unités modulaires pour six classes utilisées pendant quatre ans afin de répondre au débordement de la clientèle scolaire. Avec un total de 19 classes, l’établissement accueille 265 élèves, de la 1re à la 6e année, auxquels s’ajoutent quatre classes d’enfants ayant un trouble du spectre autistique et une classe de maternelle.

L’octroi de 4,9M$ du gouvernement du Québec, en juin 2016, annonçait la fin de longues démarches entreprises dix ans plus tôt par la direction de l’école. «On attendait ce gymnase double depuis tellement d’années», se souvient Audette Fortin, directrice de l’établissement scolaire depuis 13 ans. «Une étude de la Ville réalisée en 2006 dans le quartier avait démontré que nous avions besoin d’un gymnase double pour répondre aux besoins de la population.»

Toute l’organisation de cet agrandissement s’est échelonnée sur deux ans. «On a travaillé beaucoup dans la vieille partie la première année en transformant des locaux en espaces de services.» L’année suivante, tout a été mis en œuvre afin de créer une continuité entre l’ancienne et la nouvelle partie. «Les planchers ont été refaits, les portes changées et les corridors repeints. De plus, des toilettes ont été ajoutées pour qu’il y en ait sur chaque étage.»

Quant aux classes, elles disposent de toutes les technologies nécessaires à l’enseignement. «On s’équipe aussi avec des Chromebook et des iPad, car on travaille déjà dans chaque classe avec des tableaux blancs interactifs (TBI).» La directrice souligne que les classes ne sont pas complètes pour le moment. «J’ai deux classes de libres présentement, mais je m’attends à accueillir de nouveaux écoliers afin de les utiliser dans les prochaines années.»

Utilisation du gymnase

Durant le calendrier scolaire, la Ville bénéficie d’un droit d’utilisation prioritaire du gymnase des Écrivains pour ses services ou activités de loisirs de 18 h à 23 h du lundi au vendredi et de 7 h à minuit le samedi et le dimanche.
Les patineurs vont bénéficier d’un local d’une superficie approximative de 40 m² qui sera adapté pour eux en période hivernale. Il inclut un accès direct à l’extérieur, un plancher en caoutchouc résistant aux lames de patins, une toilette et des bancs le long des murs. Durant les autres périodes de l’année, il sera utilisé pour de multiples usages (utilisateurs du terrain de balle, etc.).

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *