Communauté
09:11 7 décembre 2019 | mise à jour le: 2 décembre 2019 à 15:50 temps de lecture: 2 minutes

District Neufchâtel-Lebourgneuf – La communauté veut l’agrandissement de sa bibliothèque

District Neufchâtel-Lebourgneuf – La communauté veut l’agrandissement de sa bibliothèque
Photo: (Photo Métro Média - Archives)

CITOYENS. Des résidents du district Neufchâtel-Lebourgneuf veulent l’agrandissement de leur bibliothèque dont les démarches auprès de la Ville ont commencé en 2012. Caroline Soucy, une citoyenne du quartier, a déposé une pétition contenant 2125 signatures en ce sens lors du conseil d’arrondissement Vanier-Les Rivières le mardi 26 novembre.

La résidente déplore que ce projet soit constamment retardé. Elle a profité d’activités du secteur pour faire appel à la population afin d’obtenir des appuis démontrant que cet agrandissement était attendu par la population. «Ce sont 1700 citoyens, fréquentant le centre communautaire Lebourgneuf, qui ont signé la pétition.»

«Les citoyens du quartier de Lebourgneuf demandent à M. le Maire et à ses conseillers de réactiver le dossier de l’agrandissement de la bibliothèque de Lebourgneuf.»
-Caroline Soucy

Caroline Soucy a déclaré qu’une autre pétition, en ligne, avait reçu l’appui de 425 personnes. Elle soutient que la population du quartier Neufchâtel-Est est passée de 21 750 à 35 215 personnes en 10 ans représentant presque 50% de la population de l’arrondissement des Rivières selon le Portrait sociodémographique et économique de la Ville de Québec déposé en janvier 2019.

Profitant de la période de questions aux membres du conseil d’arrondissement, Mme Soucy a indiqué qu’elle faisait partie du conseil d’administration de loisirs Lebourgneuf en 2009. «On demandait à la Ville de nouveaux locaux pour répondre à la demande en sports et loisirs. Le 14 mai 2012, la Ville avait présenté les plans préliminaires pour un gymnase double, une piscine extérieure et l’agrandissement de la bibliothèque Lebourgneuf.»

Réactions

Alicia Despins, responsable des dossiers culture, technoculture et grands événements culturels à la Ville de Québec, souligne que le centre communautaire avait été construit en tenant compte d’une bibliothèque. «On a pensé à une certaine époque que les gens iraient de moins en moins dans une bibliothèque, mais c’est tout le contraire. Nous avons quatre millions de prêts par année. Chaque fois qu’on rénove, qu’on agrandit ou qu’on ouvre une bibliothèque, le taux de fréquentation explose.» Elle ajoute que la Ville dispose d’un plan afin de prioriser les grands projets de bibliothèques.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *