L'Actuel
11:57 21 novembre 2019

Rue de l’Hôpital à Loretteville – Modifications aux règles de stationnement

Rue de l’Hôpital à Loretteville – Modifications aux règles de stationnement
Stationner sur la rue de l’Hôpital demande parfois de la patience. (Métro Média – Alain Couillard)

CIRCULATION. La Ville modifie ses règles portant sur le stationnement aux rues Jean-De Brébeuf, Docteur-Larochelle, Louis-Hébert et Albert-Trudel dans le quartier Loretteville. Elle impose un stationnement par alternance de côté en semaine de 8h à 16h afin de favoriser la circulation des résidents.

Limiter le stationnement sur un côté de rue à la fois facilitera la circulation. (Métro Média – Alain Couillard)

Les membres du conseil d’Arrondissement répondent aux demandes des résidents du secteur de la rue de l’Hôpital, entre le boulevard des Étudiants et la rue du Golf, à la suite de la mise en place des bandes cyclables le printemps dernier.

Ainsi, sur le côté ouest de la rue Jean-De Brébeuf, entre le boulevard des Étudiants et la rue de l’Hôpital, il est maintenant interdit de stationner un véhicule les lundis, mercredis et vendredis à partir du boulevard des Étudiants, en direction nord. Pour le côté est, l’interdiction de stationner est effective les mardis et jeudis.

L’interdiction de stationnement sur le côté nord de la rue du Docteur-Larochelle est effective les lundis, mercredis et vendredis. Pour le côté sud, la restriction s’appliquera les mardis et jeudis. De plus, il est maintenant interdit de se stationner sur le côté bordant le terre-plein de cette rue. Sur la rue Louis-Hébert, l’interdiction de stationner du côté ouest s’applique les lundis, mercredis et vendredis et celle du côté est les mardis et jeudis.

La modification sur la rue Albert-Trudel du côté ouest, entre les rues Pélisson et de l’Hôpital, précise qu’il est interdit de stationner un véhicule les lundis, mercredis et vendredis à partir de la rue Pélisson. Pour le côté est de la rue Albert-Trudel, l’interdiction s’applique les mardis et jeudis.

Pour éviter de payer le stationnement de l’hôpital, un bon nombre du personnel de l’hôpital utilise les deux côtés de ces rues de proximité au détriment des résidents.

La carte montrant les changements apportés par la Ville. (Métro Média – Alain Couillard)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *