Dans nos écoles
11:56 20 novembre 2019

École de l’Aventure – Des conteneurs et un stationnement qui dérangent

École de l’Aventure – Des conteneurs et un stationnement qui dérangent
Les deux conteneurs et les espaces de stationnement sot directement localisés dans l’entrée principale de l’aire de jeux de l’école primaire. (Photo Métro Média – Alain Couillard)
Le résident Bernard Dorval a parlé d’un degré élevé de dangerosité à l’école l’Aventure. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

SÉCURITÉ. Un résident du boulevard Johnny-Parent qui milite pour une école sécuritaire, Bernard Dorval, déplore une décision de la direction de l’école de l’Aventure d’installer deux conteneurs et un stationnement sur un espace adjacent à la nouvelle aire de jeux pour les élèves.

S’identifiant comme un formateur en sécurité au travail, M. Dorval a indiqué qu’un bon nombre d’enfants utilisent l’entrée principale de cette aire de jeux par la rue Loranger. Il ajoute qu’un stationnement de quelques espaces a été aménagé à même cette entrée. «Cette situation présente un niveau de dangerosité que l’administration ne peut ignorer.»

Il note que cet espace de stationnement est utilisé tous les jours par des véhicules qui effectuent des manœuvres d’avancée et de recul durant un moment de grandes affluences. «Ils doivent majoritairement sortir en marche arrière étant donné l’angle des espaces de stationnement et l’étroitesse des lieux.» De plus, précise-t-il, ces conteneurs sont vidés deux ou trois fois par semaine par des camions. «La saison hivernale ajoutera la présence de déneigeurs.»

Un couvercle sera posé rapidement sur ce conteneur. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Solution

Bernard Dorval propose de déplacer les conteneurs vers l’entrée administrative de l’école située du côté de la rue Wilfrid-Caron. «Ce positionnement présente un danger nettement moindre pour les enfants puisque cette entrée est réservée au personnel.»

Il ajoute que la Ville lui a répondu que ce dossier ne relevait pas d’elle, mais de la commission scolaire. «Le conseil d’établissement semble dire que ce n’est pas de son ressort et là, je me présente à vous.»

Manon Robitaille, présidente de la commission scolaire, indique qu’une vérification des conteneurs a été faite auprès de la Ville par Raymond Dion, conseiller municipal du quartier, qui a confirmé qu’ils étaient conformes sauf pour un couvercle qui ne fermait pas. Une situation qui sera corrigée rapidement a souligné la présidente.

Les conteneurs sont localisés derrière l’école de l’Aventure. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *