Économie
20:40 12 novembre 2019

Le Quartier Mosaïque – Un projet de 750M$ dans Lebourgneuf

Le Quartier Mosaïque – Un projet de 750M$ dans Lebourgneuf
Une vue en coupe de l’ensemble du complexe immobilier (Photo gracieuseté)
René Bellerive, de Kevlar, lors du point de presse. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

IMMOBILIER. Réal Bourdeau, de Constrobourg, René Bellerive, de Kevlar, et François Audet, du Groupe Patrimoine, présentent conjointement un important développement immobilier résidentiel représentant 11 immeubles totalisant 2200 unités d’habitation qui sont répartis sur près de 900 000 pieds carrés de superficie. Le Quartier Mosaïque, qui totalise un investissement privé de 750M$, est situé à l’intersection de l’autoroute Robert-Bourassa Sud et du boulevard Lebourgneuf Est.

Le porte-parole du groupe, René Bellerive, souligne que les commerces de proximité, les multiples restaurants, les Galeries de la Capitale et les activités de loisirs seront quotidiennement à la portée des futurs résidents. De plus, de nombreux services seront proposés, notamment des piscines extérieures chauffées, dont certaines sont disposées sur le toit d’édifices.

«Ce projet intergénérationnel permettra de regrouper des résidences pour personnes aînées, des propriétés locatives ou d’achat pour les étudiants, les retraités et les professionnels.» La hauteur maximale de chacun des immeubles est fixée à 12 étages.

Le secteur Lebourgneuf étant en développement depuis plus de deux ans, l’ajout de 2200 unités ne devrait pas causer une densité de circulation qui pourrait éventuellement créer d’importants bouchons. «Nous avons été obligés d’aménager des sorties qui permettront de relier directement les autoroutes Félix-Leclerc et Robert-Bourassa ainsi que le boulevard Lebourgneuf.»

Une vue détaillée de l’emplacement chacun des immeubles. (Photo gracieuseté)

L’Actuel apprenait en mars dernier que des espaces commerciaux, totalisant près de 50 000 pieds carrés de plancher, seraient localisés au rez-de-chaussée des immeubles faisant face au boulevard Lebourgneuf. Un hôtel de 180 chambres, situé du côté de l’autoroute Félix-Leclerc, devrait s’ajouter.

Coûts

Qualifiant le Quartier Mosaïque de plus important développement immobilier résidentiel de l’histoire de Québec, René Bellerive croit que la croissance de la population et l’augmentation de l’immigration permettront de compléter les 11 phases d’ici six ou sept ans, si l’économie se maintient. «Nous aurons des unités plus petites et plus abordables financièrement pour les gens.»

Le président de Kevlar souligne que le coût de location pour un appartement a été fixé à 1,70$ le pied carré tandis que celui du condominium représente 350$ le pied carré. «Cela est bien inférieur à celui de Montréal qui est de 900$ le pied carré dans certains secteurs comparables», note-t-il. La prévente des condominiums s’amorcera en février ou mars tandis que la construction, qui s’étalera sur 16 mois, débutera en mars ou avril 2020.

Dominique Tanguay, Mario Asselin, François Audet, Réal Bourdeau, René Bellerive, Daniel Arguin et Gérard Deltell. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Suzette Perreault

    Belle initiative, beaux textes Bravo