Communauté
12:20 31 janvier 2019

Secteur Val-Bélair et des rangs Ouest – Québec reprend le contrat de déneigement

Secteur Val-Bélair et des rangs Ouest – Québec reprend le contrat de déneigement
Éric Grondin a confirmé le retour en régie du déneigement du secteur Val-Bélair et des rangs Ouest lors d’un point de presse organisé le lundi 28 octobre. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

CIRCULATION. La Ville de Québec reprend à son compte le déneigement du territoire de Val-Bélair et des rangs Ouest en raison de deux soumissions reçues jugées trop hautes cet été dont l’une atteignait 3,5 M$. L’opération en régie permettra de réaliser le déneigement au coût de 2,3 M$.

La Ville s’est entendue avec le syndicat afin d’offrir du travail à des employés temporaires qui, avec ce contrat de déneigement, pourront obtenir plus d’heures de travail. Des 90 employés affectés au garage municipal localisé de la rue Louis-IX de Loretteville, 25 ont accepté de faire partie des diverses équipes qui ont le contrat de déneigement à Val-Bélair et les rangs Ouest.

«Ce qui était important pour moi c’était l’expérience des personnes qui allaient être sur place, ce qui m’a grandement rassuré avec les gens qui ont levé la main pour y travailler.»
-Sylvain Légaré

Éric Grondin, directeur de division des travaux publics, indique qu’un bon nombre de ces 25 employés connaissent bien ce secteur et qu’ils sont à même de pallier les difficultés de déneigement de certains secteurs. Il précise qu’en cas de besoin accru de personnel lors d’une tempête de neige, des employés temporaires et des travailleurs à la retraite seront appelés.

Le conseiller municipal du district Val-Bélair, Sylvain Légaré, est très heureux du retour au travail de régie. «J’étais en contact avec la Ville et plus on avançait dans le processus, plus ça semblait logique d’y aller en régie.»

Plusieurs problèmes de déneigement ont été rapportés l’hiver dernier dans divers secteurs résidentiels de Val-Bélair. Il y a à peine une dizaine de jours, plusieurs élus de Québec s’inquiétaient de l’absence de contrat de déneigement dans ce secteur.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *