Communauté
14:48 22 octobre 2019

L’Halloween sur la rue Béthune – Des pirates aux dinosaures

L’Halloween sur la rue Béthune – Des pirates aux dinosaures
Le thème de l’an dernier était celui des pirates. (Photo Métro Média – Alain Couillard)
L’un des dinosaures qui seront présentés aux visiteurs (Photo page Facebook)

ÉVÉNEMENT. Il n’y a pas d’âge particulier pour célébrer l’Halloween et Claude Bouchard, du 2400, rue Béthune, du quartier Neufchâtel Est-Lebourgneuf, en est la preuve. Il propose cette année des décors animés automatisés dans son château, le samedi 26 et le jeudi 31 octobre de 16 heures à 21 h 30 ou jusqu’à ce qu’il y ait des visiteurs, en plus d’amasser des fonds pour Opération Enfant Soleil.

C’est par passion que M. Bouchard s’investit dans cette fête annuelle. «Le gros morceau cette année c’est un T. rex qui a nécessité 550 heures de travail. La bouche, les bras, les poumons, la langue, les yeux et le cou bougent et il pivote sur le côté», indique-t-il.

«À lui seul, le T. rex contient 10 commandes spécifiques. Il y a un arbre qui tombe, un petit raptor qui se met à courir en criant, un squelette qui tourne sans compter quelques surprises.»
-Claude Bouchard

«C’est ma sœur Jocelyne qui m’a demandé l’an dernier si j’allais le réaliser. Je l’ai commencé en novembre 2018 et je l’ai terminé au début avril», visiblement très heureux du résultat obtenu. «Je me suis lancé ensuite dans la réalisation des quatre petits raptors qui remuent, sautent et crient.»

Claude Bouchard, qui a choisi les pirates l’an dernier, propose cette année le parc Jurassique. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Claude Bouchard raconte qu’il a cette passion de l’Halloween depuis six ans. «C’était la première fois l’an dernier que j’avais un thème et il était question des pirates. J’ai fait un alligator qui arrivait en marchant avec la tête et la bouche qui bougeaient. Pendant les trois premières années, j’ai acheté des petites pièces d’Halloween. À un moment donné, j’ai commencé à les modifier et le goût m’est venu d’en fabriquer de A à Z.»

Effet public

L’an dernier, quelque 600 personnes ont visité les décors sous le thème des pirates. «Les autres années, je contrôlais tout manuellement et les gens prenaient parfois un peu plus de temps à circuler. J’avais un signal lumineux disant à ma sœur de faire rentrer les suivants, mais elle ne le voyait pas toujours.» Il se souvient avoir perdu beaucoup de monde en raison de la mauvaise météo.

Bouchard ajoute que l’automatisation va aussi permettre une circulation piétonnière plus fluide à l’intérieur. «L’an dernier, je contrôlais toutes les manettes et j’étais installé dans un gros bateau.» Il mentionne avoir un plan B en cas de pépin informatique. «Si quelque chose flanche, je peux brancher l’équipement ailleurs pour reprendre le contrôle manuellement.»

La visite est gratuite, mais les dons sont acceptés et donnés entièrement à Opération Enfant Soleil. «J’ai remis l’an dernier 2432$ dont la moitié provenait du public alors que l’entreprise Atelier Multifab en ajoutait autant. L’objectif cette année est d’atteindre 4000$», précise Claude Bouchard.

Page Facebook – Halloween rue Béthune

Le thème de l’an dernier était celui des pirates. (Photo Métro Média – Alain Couillard)
Le thème de l’an dernier était celui des pirates. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *