Économie
14:29 22 août 2019

Nouveau garage municipal – Une facture additionnelle de 1,8 M$

Nouveau garage municipal – Une facture additionnelle de 1,8 M$
Les travaux au garage municipal ont repris le 27 mai. Photo Métro Média – Alain Couillard)

ENVIRONNEMENT. Les membres du conseil exécutif de la Ville de Québec autorisent une dépense supplémentaire de 1 821 956$ au contrat initial adjugé à la firme Construction Marc Drolet inc. pour la construction du garage municipal et de la nouvelle caserne incendie de La Haute-Saint-Charles localisés en bordure du boulevard de l’Auvergne.

La facture pour l’excavation des matériaux contaminés et des travaux connexes d’infrastructures coûtent à la Ville 1 579 324$. Un montant de 142 632$ est ajouté pour une majoration à l’entrepreneur général. Attribués à Construction Marc Drolet inc.  en novembre 2017 pour un montant de 19 995 300$, le chantier avait commencé au début du printemps 2018, mais il était interrompu quelques semaines plus tard.

On avait alors constaté que la quantité réelle de matériaux contaminés était beaucoup plus élevée que ne l’indiquaient les sondages préalables. De plus, le site situé en bordure du ruisseau Sainte-Barbe avait fait l’objet de remplissage par des matériaux de toute nature à forte teneur en matières végétales, impropres à la construction d’infrastructures.

Cette situation avait occasionné du transport et de la disposition additionnels de matériaux contaminés dans des sites autorisés par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Divers travaux avaient également été effectués afin de limiter la quantité de contaminants à excaver. La construction au garage municipal a finalement repris le 27 mai dernier.

Rappel

La Ville précise qu’entre les mois d’août 2018 et juin 2019, six avis de modification totalisant 281 847$ ont été approuvés. Ce 7e avis de modification porte maintenant le total du contrat à 22 099 103$.

En mai, le président de l’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles, Raymond Dion, déplorait le retard dans ce dossier. Initialement, rappelait le conseiller municipal, ce n’est pas la reprise de la construction qui devait se faire à ce moment, mais le déménagement du personnel.

Une fois complété, ce bâtiment sera adapté aux besoins de la division des Travaux publics et il regroupera plusieurs équipements et services pour lesquels la Ville loue actuellement des espaces.

La nouvelle caserne des pompiers est sur le point d’être terminée. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *