Communauté
13:58 19 août 2019

Le RTC bonifie ses parcours à Val-Bélair

Le RTC bonifie ses parcours à Val-Bélair
Une partie des représentants d’organismes qui se sont impliqués dans ce dossier depuis quatre ans. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

TRANSPORT. Le Group’Action Val-Bélair était aux premières loges le lundi 19 août au parcours 84, à l’arrêt de la rue de l’Innovation (Bibliothèque Félix Leclerc), pour souligner l’arrivée des nouveaux horaires et circuits du RTC dont les démarches ont débuté il y a plus de trois ans. Une dizaine de représentants d’organismes et le conseiller du quartier, Sylvain Légaré, étaient présents pour célébrer cet événement.

Sylvain Légaré surveillant en direct l’arrivée de l’autobus 84 grâce à l’application Nomade du RTC. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Francine Dion, présidente du Conseil de quartier de Val-Bélair, a rappelé que ce dossier avait été ardu auprès de la direction du Réseau de transport de la Capitale afin de mieux desservir ce secteur. «Chaque fois qu’il y a eu des consultations publiques, beaucoup de citoyens se sont déplacés et ils ont tous dit la même chose: on n’a pas d’autobus à Val-Bélair. On a gratté le bobo tout le temps et M. Légaré dans tout ça nous appuyait tout le temps.»

«Il y a trois ou quatre ans, j’avais lu un commentaire de Rémy Normand qui disait: le Nord demande des services, ils attendront. Cela a été ma bougie d’allumage.»
-Francine Dion

Elle a d’ailleurs tenu à souligner la participation de plusieurs organismes qui se sont impliqués dans ces démarches, dont le centre communautaire du CIUSSS et la Maison des Jeunes l’Escapade. Le Centre Jeunesse Emploi Chauveau a fourni l’expertise pour la préparation du document sur le Portrait du transport en 2017.

Sylvain Légaré ne s’en cache pas, les démarches ont été longues et les négociations difficiles depuis la première consultation publique sur ce sujet effectuée au Centre communautaire Michel-Labadie il y a 3 ans. «Lors des consultations, on se l’est fait dire royalement et on s’est fait parler dans la figure et c’était bien correct. On a pris les commentaires et on a ajusté nos affaires.»

Il ajoute que la direction du RTC a mis du temps à se prendre ces decisions puisqu’il était question de grosses sommes d’argent. «On a revu complètement les fréquences et les parcours pour un quartier qui est très jeune. Il fallait financer tout ça et là.» Il admet que le RTC doit s’adapter aux nouvelles réalités des travailleurs, des étudiants et des résidents. «C’est probablement un des gros dossiers que j’ai eu à piloter depuis 2009 et je suis super content.»

Modifications

De nombreux changements sont apportés à plusieurs parcours depuis le 17 août dans le secteur Val-Bélair. Notamment, le Parc-o-Bus de la bibliothèque Félix-Leclerc a comme point de départ la rue de l’Innovation. Le parcours 70 offre une correspondance avec les autobus 72, 75, 84, 272, 273, 284, 290, 384, 584 et 804. Le terminus est à proximité du CHUL à Sainte-Foy. Il a une fréquence variant de 30 à 60 minutes et l’horaire est de 6h à 23h30.

Le parcours 84 est modifié afin de le rendre plus rapide et plus direct. Il est prolongé dans Val-Bélair afin d’assurer la desserte de l’avenue Industrielle et le tracé inclut un nouveau secteur dans Loretteville. Il permet d’accéder au terminus Les Saules, au secteur de Place Fleur-de-Lys et à la place Jacques-Cartier. La fréquence du parcours est bonifiée la fin de semaine afin d’offrir des départs aux 60 minutes. Il est offert de 6h à 23h30 sept jours par semaine.

 

Détails – https://www.rtcquebec.ca

Le conseiller Sylvain Légaré et Francine Dion, présidente du Conseil de quartier de Val-Bélair. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *