L'Actuel
11:37 8 juillet 2019

Décisions du conseil d’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles

Décisions du conseil d’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles
Photo: (Capture d'écran Google maps)L'immeuble situé au 305 rue Racine.

MUNICIPAL. Voici, en bref, plusieurs décisions prises le jeudi 4 juillet par les membres du conseil de La Haute-Saint-Charles.

Rue de l’Astrolabe

La Ville de Québec aménagera un parc sur un terrain localisé à l’arrière des résidences comprises entre le 4200 et le 4600 rue de l’Astrolabe et 9275 et 9365 rue de l’Amazone. Récemment, la Commission scolaire de la Capitale s’est entendue avec la Ville de Québec pour un échange. L’information a été révélée par Raymond Dion à la suite d’une question d’un résident de la rue de l’Astrolabe qui s’inquiétait d’une éventuelle construction de bâtiments.

(Photo Métro Média – Archives)

Golf de Lorette

Les membres du conseil autorisent la direction du Club de golf de Lorette à vendre une partie de sa propriété à des fins résidentielles représentant une superficie occupée par une allée d’accès reliant la rue des Orchidées-Blanches au stationnement du club de golf. Il est proposé d’agrandir la zone résidentielle 63301Ha, adjacente à la superficie de terrain que le club de golf souhaite vendre, à même cette superficie, qui autorise les usages résidentiels d’un ou deux logements. Le conseil de quartier de Loretteville devra tenir une assemblée publique de consultation sur ce projet de modification.

Nomination de Nathalie Gosselin

Le conseil confirme la nomination de Nathalie Gosselin pour siéger au sein du comité consultatif d’urbanisme de l’Arrondissement de La Haute-Saint-Charles. Le règlement prescrit que le comité se compose de sept membres qui doivent être nommés par résolution du conseil d’arrondissement. Le poste était vacant depuis février. Mme Gosselin siégera au comité consultatif d’urbanisme jusqu’au 4 juillet 2021.

Organisme pour l’intégration sociale Apprenti-Loisirs

Une somme de 1551$ est remise à Organisme pour l’intégration sociale Apprenti-Loisirs qui permet à des jeunes, atteints de déficience, d’avoir accès à des activités de loisir. De plus, il offre un programme d’accompagnement aux familles ayant un adolescent (13-17 ans) vivant avec une incapacité motrice ou intellectuelle empêchant sa participation au Programme Estival-Ado de la Ville. L’aide financière permet de soutenir deux familles qui payeront l’équivalent du tarif du Programme Vacances-Été, soit 275$.

Boulevard Johnny-Parent et l’avenue de la Montagne Est

Les membres du conseil d’arrondissement adoptent des ordonnances qui modifient annuellement la période d’application de la limite de vitesse prescrite à 30 km/h dans les zones scolaires situées sur le boulevard Johnny-Parent et sur l’avenue de la Montagne Est.

Rue des Nobles

Une modification aux conditions de stationnement est acceptée sur la rue des Nobles à Loretteville. Actuellement, il est interdit sur le côté ouest de la rue des Nobles, à l’exception du tronçon compris entre la rue Blondeau et la rue Racine, où il est autorisé sans restriction. Selon une citoyenne du secteur qui a formulé la plainte, cette situation cause des problèmes de circulation pour les automobilistes, en provenance de la rue des Nobles, qui veulent s’engager sur la rue Racine et pour ceux, en provenance de la rue Racine, qui veulent tourner sur la rue des Nobles. La Ville adopte une modification qui interdit le stationnement en tout temps sur le côté ouest du tronçon de la rue des Nobles, située entre la rue Blondeau et la rue Racine.

Pistes cyclables

La Ville confirme l’implantation de bandes cyclables unidirectionnelles de chaque côté de la rue de l’Hôpital, sur un tronçon de 750 mètres et sur une courte partie de la rue du Golf, sur une longueur de 145 mètres, afin de joindre le corridor des Cheminots. Le stationnement est interdit du côté est sur la rue de l’Hôpital entre le boulevard des Étudiants et la rue du Golf où se trouvent les résidences. Toutefois, sur le côté ouest, les conditions de stationnement seront adaptées aux besoins de la clientèle de l’Hôpital Chauveau et pour les résidents de la rue du 1er mai au 31 octobre.

Sur le boulevard des Étudiants, là où le stationnement est présentement autorisé, il est maintenant interdit sur les deux côtés de la rue. La largeur des voies de circulation ne permet pas la présence d’un véhicule stationné sans que cela nuise à la circulation. Cette modification nécessite le retrait d’environ 260 cases de stationnement pour la période du 1er mai au 31 octobre.

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *