Communauté
16:27 11 juin 2019

Coup de départ solo pour Allison Daniels

Coup de départ solo pour Allison Daniels
Quelques spectacles sont prévus cet été. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

ÉVÉNEMENT. À 26 ans, Allison Fortier, de Saint-Émile, alias Allison Daniels, une jeune auteure-compositrice-interprète, mord à pleines dents dans sa passion, la musique new country. Depuis ses premiers cours de chants à 12 ans, la jeune femme investit tout son temps dans un seul objectif: chanter ses textes sur sa musique le plus longtemps possible.

«Mon premier public a été celui du Club Optimiste de Saint-Émile», raconte l’interprète qui s’est inscrite une première fois au concours du club des talents locaux. Visiblement à l’aise devant le public, Allison raconte qu’elle a formé son premier groupe à 16 ans. «Il portait le nom d’Allison had country band. J’ai développé ce style-là et j’y ai pris goût. Le new country, c’est un mélange entre la musique pop, le rock et le country.»

Quelques spectacles sont prévus cet été pour la chanteuse de Saint-Émile. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

Elle avoue aimer ce style de musique pour la sensibilité des textes qui racontent les vraies choses de la vie. «Les gens en écoutent de plus en plus, car ce sont des textes accrocheurs qui parlent de ce qui arrive dans la vie.» Sa participation à de nombreux concours de chants lui a permis d’acquérir de l’expérience et de vivre plus à fond sa passion. «J’ai suivi des cours de guitare électrique au Campus Notre-Dame-De-Foy et je m’y donne à fond autant en français qu’en anglais.»

Carrière solo

Allison a amorcé officiellement sa carrière solo le vendredi 24 mai en lançant à la radio WKND de Québec sa première chanson intitulée Pour it Straight qui fait partie de son premier CD, comprenant six chansons, qui paraîtra en septembre. «J’écris presque tout le temps la musique en premier et les paroles viennent ensuite.»

Elle avoue que ses préférences musicales vont vers Keith Urban, un chanteur et guitariste de country australien, avec qui elle a chanté sur les plaines d’Abraham en 2015, devant plus de 80 000 personnes, lors du festival d’été de Québec. «J’aime bien aussi Jason Aldean, un interprète américain qui est un peu moins connu ici. Ce sont des références dans le style new country.» Allison Fortier a aussi réalisé la première partie de Tim Hicks à St-Tite et participe à sa tournée au Québec en 2018. On l’a également vue à l’émission Pour l’amour du Country.

Parmi les événements qui ont marqué sa carrière jusqu’à maintenant, elle raconte avoir eu le privilège de chanter avec Reggie Lachance, un musicien de renom de Napierville. «C’est arrivé par hasard. J’ai fait une immersion anglaise et dans la classe il y avait l’ex-petite amie de Reggie qui m’a entendue chanter. C’est elle qui m’a dit qu’il recherchait une chanteuse et elle lui a donné mon nom. Il m’a écrit et cela a débuté comme ça en 2016.»

Elle prépare un nouveau spectacle avec cinq musiciens et quelques dates apparaissent déjà dans son calendrier dont le 1er août au Trait Carré de Charlesbourg. «Je joue de la guitare, de l’harmonica et de la mandoline. Ça donne un petit quelque chose de spécial dans le spectacle.»

Site web – allisondaniels.ca

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *