Actualités
10:24 31 mai 2019

Élargissement du boulevard Pierre-Bertrand – La Ville tarde à bouger selon Patrick Paquet

Élargissement du boulevard Pierre-Bertrand – La Ville tarde à bouger selon Patrick Paquet
L’agrandisssement du boulevard Pierre-Bertrand est souhaité depuis quelques années. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

CIRCULATION. Le conseiller municipal du district Neufchâtel-Lebourgneuf, Patrick Paquet, et le chef de l’Opposition officielle, François Gosselin, demandent que la Ville reprenne les négociations avec le ministère des Transports afin d’acquérir les emprises nécessaires à la réalisation de l’élargissement du boulevard Pierre-Bertrand entre la rue des Rocailles et le boulevard Louis-XIV.

Le conseiller Paquet déplore que la Ville tarde dans ce dossier puisque plusieurs chantiers de construction sont en cours de réalisation dans le secteur du boulevard Pierre-Bertrand entre la rue des Rocailles et le boulevard Louis-XIV. À court terme, indique-t-il, la phase I des travaux, réalisée dans le secteur de la rue Grand Pic par Les condos Prestiges, permettra l’arrivée de 370 familles dans un quartier où la densité de la population est en accroissement constant. Une seconde phase, ayant la même capacité d’accueil, est annoncée.

Il explique qu’un constructeur de grands projets immobiliers est intéressé à ajouter 900 unités de logement sur un terrain vacant, près du boulevard Lebourgneuf, dont 300 seraient réservées à des personnes âgées autonomes. Si tout est réalisé, le quartier se retrouverait avec 1640 logements supplémentaires, représentant autour d’un million de dollars en taxes municipales, pour un total de 1500 cases de stationnement. Le conseiller municipal parle déjà d’une congestion automobile prévisible dans ce quartier. «Des résidents du secteur ont dû acheter une vignette de stationnement, au coût de 85$ chacune, pour leur permettre de garer leur véhicule dans la rue.»

Patrick Paquet rappelle qu’il a défendu plusieurs fois l’élargissement du boulevard Pierre-Bertrand et l’ajout d’une piste cyclable, lors de l’élection partielle de l’automne 2018, tout en déplorant que ce dossier ait été tabletté par l’équipe en place.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *