L'Actuel
08:32 27 mai 2019

L’école des métiers remplacera son édifice actuel

L’école des métiers remplacera son édifice actuel
Une vue du bâtiment visé par la demande de dérogation mineure. (Photo gracieuseté – Ville de Québec)

CONSTRUCTION. L’école des métiers et occupations de l’industrie de la construction de Québec (ÉMOICQ), qui relève de la Commission scolaire de la Capitale, bâtira un nouvel édifice qui sera localisé au 380 rue Morse dans le quartier industriel de Québec situé à proximité du bâtiment principal de l’ÉMOICQ qui lui, est situé sur la rue Borne. L’édifice reconstruit servira à l’apprentissage de la conduite et la manipulation de véhicules et d’équipements comme les nacelles, des chariots, des élévateurs et des échafaudages.

Au conseil d’arrondissement des Rivières, on note que le bâtiment actuel, construit dans les années 1970, sera démoli puisqu’il ne répond plus aux critères de conception. L’ÉMOICQ a un besoin criant d’espace extérieur pour dispenser les cours pratiques de conduite et de manipulation des véhicules de levage. La superficie de l’édifice représente environ 2044 mètres carrés (22 000 pieds carrés). Les deux autres points de service seront conservés. La Commission scolaire de la Capitale a obtenu un montant de 12M$ pour ce projet.

Les programmes de carrelage, de charpenterie-menuiserie et d’installation de revêtements souples seront offerts dans ce nouveau pavillon dès janvier 2020. La cour extérieure permettra de donner quatre ateliers simultanément, dans des enclos de 1000 mètres carrés chacun. Cet espace est requis pour les manœuvres à pratiquer pour ce genre d’équipement. Le terrain visé est occupé par deux lots distincts qui seront unifiés.

Lors de l’assemblée publique du conseil d’Arrondissement des Rivières, les conseillers ont adopté le mardi 26 mars une demande de dérogation mineure afin de rendre conforme cette demande. Toutefois, l’ÉMOICQ devra minimiser la présence visuelle des aires d’apprentissage et de stationnement extérieures.

Elle devra aussi installer une clôture opaque aux abords des aires d’apprentissage situées devant les rues Morse et Léon-Harmel et planter des arbres et des arbustes en bordure de ces mêmes rues.

Ce bâtiment sera remplacé afin de permettre plus d’espace extérieur pour l’apprentissage de la conduite et de la manipulation de véhicules. (Photo gracieuseté – Ville de Québec)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *