L'Actuel
09:45 7 mai 2019

En route pour Halifax en vélo à mains

En route pour Halifax en vélo à mains
Jimmy Pelletier fin prêt pour cette nouvelle aventure. (Photo Métro Média – Alain Couillard)

ÉVÉNEMENT. Le résident de Val-Bélair, Jimmy Pelletier, a entamé sa traversée pancanadienne à vélo à mains le 7 mai du Gerald McGavin UBC Rugby Center de Vancouver. Comptant rouler une moyenne de 125 km par jour, ce périple de 7200 kilomètres le mènera à Halifax 67 jours plus tard. L’objectif est d’amasser 500 000$.

Confiné à un fauteuil roulant depuis un accident survenu en 1996, cet ancien athlète paralympique s’implique depuis des années au Patro Roc-Amadour pour aider les enfants et adultes vivant avec le spectre de l’autisme ou d’autres touchés par un handicap physique ou intellectuel.

À quelques jours de son départ pour Vancouver, l’initiateur de cette activité de financement a bien voulu nous livrer ses états d’âme face à cet important défi physique.

«Je pense que cet événement va bien au-delà du handicap. Aujourd’hui [le 23 avril], on a un peu plus de 1600 kilomètres de vendus au prix de 25$ l’unité. Chaque fois que je vais franchir un kilomètre, l’acheteur recevra un texto pour l’informer et le remercier.» Il concède que l’entraînement n’a pas été facile, mais il y a eu aussi toute l’organisation de cette traversée à préparer. «Il fallait s’assurer que le trajet soit adéquat tout en prévoyant un plan «B» advenant un imprévu sur la route.»

«Je suis là pour livrer un message. Celui de la persévérance, de la détermination et la résilience. Là, on va me voir avancer dans le quotidien via le site internet et Facebook.»
-Jimmy Pelletier

Travail en équipe

Six cyclistes accompagnent Jimmy Pelletier. En plus de sa conjointe Manon Bélanger, s’ajoutent Michel Dallaire, du Groupe Dallaire et président d’honneur de cette traversée, sa femme Sylvie Nadeau, Clément Lemieux du Patro Rocamadour, Thierry Greault et Jacques Légaré. «La traversée du Canada c’était le rêve de ma blonde lorsque je l’ai rencontrée. Je lui ai alors dit qu’on allait le faire ensemble.»

En plus des cyclistes, Jimmy Pelletier peut compter sur un massothérapeute, un physiothérapeute, les conducteurs de chacun des quatre véhicules. Deux personnes s’occupent de la prise de photos et des vidéos. Une équipe de communication est à Québec alors qu’une autre, qui est responsable du montage vidéo, est installée à Lévis. Les principaux partenaires de cet événement sont Le Groupe Dallaire et la Fondation RBC.

Rencontre attendue

Jimmy Pelletier souhaitait depuis longtemps rencontrer Rick Hanson, est un athlète paraplégique et militant canadien, né en Colombie-Britannique, et paralysé lors d’un accident à l’âge de 15 ans. Il est fondateur et directeur général de la Fondation Rick Hansen et défenseur passionné des personnes ayant un handicap au Canada. «Cela doit se faire le lundi 6 mai. Il a fait le tour du monde à vélo à mains en 1985 roulant de 24 mois qui l’a mené sur plus de 40 000 km et dans 34 pays. J’ai hâte de lui parler, car ça sera un privilège pour moi.»

jimmypelletiercanada2019.com

Tous les participants au moment de leur départ vers Vancouver le 4 mai. (Page Facebook de la randonnée Jimmy Pelletier)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *